Produits bio : les Français confirment leur intérêt et les professionnels renforcent leurs actions

lu 5476 fois

En 2009, 46% des Français ont consommé au moins un produit biologique au moins une fois par mois. Une proportion de consommateurs qui continue de progresser : ils étaient en effet 44% en 2008 et 42% en 2007. Les résultats du Baromètre 2009 de l’Agence BIO réalisé par CSA (*) confirment ainsi l’intérêt croissant des Français pour les produits bio.

« Produits bio : les Français confirment leur intérêt et les professionnels renforcent leurs actions » - Crédit Photo : Agence BIO Face à la crise, les produits bio ont bien résisté : 39% des Français disent avoir acheté au moins un produit bio dans les 4 semaines précédant l’enquête (même niveau qu’en 2008). L’intérêt pour les produits bio est structurel puisqu’au cours des 6 prochains mois, 25% des consommateurs-acheteurs bio ont déclaré avoir l’intention d’augmenter leur consommation (vs 22% en 2008) et 71% de la maintenir.

Les Français veulent de plus en plus avoir la possibilité de manger bio. Ils sont demandeurs de produits Bio hors domicile : dans les restaurants (45% en 2009 vs 42% en 2008), sur leur lieu de travail (41% en restauration d’entreprise vs 38% en 2008 et 37% dans les distributeurs automatiques vs 32% en 2008) et pour leurs enfants dans les restaurants scolaires (75% des parents dont les enfants n’ont pas de produits Bio à la cantine souhaiteraient qu’ils en aient).

De plus en plus sensibles à l’environnement, les Français ont une opinion très positive de l’agriculture biologique. Les 3/4 d’entre eux considèrent que la Bio est une solution d’avenir face aux problèmes environnementaux et ils sont 84% à estimer que l’agriculture biologique doit se développer en France.

Les produits bio : connus et appréciés des Français

Les Français connaissent de mieux en mieux les produits biologiques. Ils sont en particulier 9 sur 10 à être d’accord avec le fait que « l’agriculture biologique interdit l’utilisation des OGM », 82% que « l’agriculture biologique a des exigences spécifiques pour le bien-être animal et l’alimentation des animaux », 79% que « les produits biologiques transformés ne contiennent ni colorant ni arôme artificiel de synthèse » et autant que « l’agriculture biologique suit un cahier des charges public précis ».

Produits bio : des raisons de consommation en évolution

Les données du 7ème Baromètre Agence BIO modifient les raisons de consommation les plus citées par les consommateurs-acheteurs de produits bio. La protection de l’environnement passe de la quatrième à la deuxième position, échangeant sa place avec la motivation liée à la qualité et au goût des aliments bio. 94% des consommateurs-acheteurs disent ainsi manger bio « pour préserver l’environnement » (86% en 2008), juste après « pour préserver ma santé », raison citée par 95% d’entre eux (94% en 2008). Les raisons éthiques progressent de 10 points par rapport à 2008 (72% en 2009 vs 62% en 2008).

Les motivations de consommation évoluent et les produits biologiques attirent de nouveaux consommateurs. 20% des consommateurs-acheteurs de produits bio disent en consommer depuis moins de 2 ans. Les principaux produits recruteurs sont : les compléments alimentaires (14% de consommateurs de moins d’1 an), le lait (13%), le pain (12%), les biscuits/produits pour petit-déjeuner (12%), le vin (11%) et les jus de fruits (11%).

Si les produits bio recrutent, ils fidélisent également : les consommateurs-acheteurs de produits biologiques ont une ancienneté moyenne de 10 ans et le panier bio s’élargit.

Développement de la Bio : toutes les filières mobilisées

Afin de poursuivre le développement de la Bio en France et de répondre aux demandes des consommateurs, l’Agence BIO et l’ensemble des acteurs de l’agriculture biologique se mobilisent pour informer les Français sur ce mode de production respectueux de l’environnement.

2010 sera ponctuée par de nombreuses actions d’informations, menées selon un mode pédagogique et participatif par l’Agence BIO et ses partenaires. Parmi les grands rendez-vous de l’année, notons la présence de l’Agence BIO au Salon International de l’Agriculture, le Séminaire International de l’agriculture biologique, la remise des prix du concours « Les Trophées de l’Excellence Bio », la participation au SIAD à Agen et à de nombreux autres événements professionnels en région, la diffusion cet été de 20 programmes courts sur l’agriculture bio à la télévision et, bien sûr, la grande quinzaine de Printemps BIO, du 1er au 15 juin prochain, sans oublier les Assises de la bio à l’automne.

De plus, l’Agence BIO gère le fonds de structuration des filières biologiques, mis en place dans le cadre du plan de financement « agriculture biologique horizon 2012 ». Ce fonds, doté de 3 millions d’euros par an pendant 5 ans, a déjà permis de soutenir la mise en œuvre de près de 30 programmes d’actions visant à développer l’agriculture bio en France en 2008 et 2009.

Pour de plus amples informations, consulter le dossier complet (pdf).

(*) Enquête quantitative en face à face à domicile menée du 26 au 30 octobre 2009 auprès d’un échantillon de 1015 personnes représentatif de la population française (en terme de sexe, âge - 15 ans et plus -, catégorie socio-professionnelle, région et taille d’agglomération).

SOURCE : Agence BIO

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s