Probiotiques, immunité et prévention des maladies infectieuses hivernales

lu 4833 fois

Le premier séminaire international Rosell Partners Exchange organisé par l'Institut Rosell-Lallemand sur le thème « Probiotiques et Immunité » s'est déroulé à Toulouse fin septembre. Il avait pour objectif de faire le point sur le rôle des probiotiques dans l'immunité. Pendant deux jours, scientifiques et leaders d’opinion en immunologie, pneumologie, pédiatrie et gastroentérologie, se joignirent aux représentants des laboratoires pharmaceutiques et sociétés du secteur de la santé responsables de la distribution à travers le monde de la gamme immunité de l’Institut Rosell-Lallemand (ProbioKid, ProbioStim).

« Probiotiques, immunité et prévention des maladies infectieuses hivernales » - Crédit photo : www.institut-rosell-lallemand.com Une première journée fut consacrée à faire l’état des lieux sur le rôle des probiotiques dans l’immunité, de la recherche fondamentale à l’avis du praticien en passant par la présentation d’une étude clinique conduite récemment en France chez les enfants. La seconde journée fut l’occasion pour les partenaires industriels de l’Institut Rosell venus des quatre coins du monde d’échanger leurs expériences commerciales et marketing avec ProbioKid®*.

Valérie Delahaye, Directrice Générale Adjointe pour l’Institut Rosell-Lallemand, a lancé le séminaire en rappelant aux quelques quarante participants que “ La coopération et le partenariat constituent des valeurs fondamentales de l’Institut Rosell et du groupe Lallemand; Nous nous engageons à travailler main dans la main avec nos partenaires industriels et souhaitons vivement que le partage des connaissances et des expériences du marché pourra bénéficier à tous. » Les séminaires Rosell Partners Exchange marquent l’engagement de la société à soutenir ses partenaires industriels dans leurs efforts commerciaux et viennent enrichir une offre de support technique, scientifique et marketing importante.

La première session scientifique était consacrée à une mise au point sur l’immunité et les différents modes d’action possibles des probiotiques pour influer sur la réponse immunitaire. Comme l’a souligné le Dr Yvan Boutin de TransBIOtech, au Canada, l’intestin représente le principal centre de défenses immunitaires de l’organisme. Mais, si le potentiel des probiotiques à influencer la réponse immunitaire est aujourd’hui de plus en plus reconnu, leurs mécanismes d’action demeurent mal compris. Intervenants et participants furent d’accord pour reconnaitre que dans ce domaine, on avait besoin de plus de données mécanistiques, associées à des études cliniques de qualité.

En ce qui concerne ces dernières, le Dr Jean-Charles Kerihuel, a présenté une étude randomisée en double aveugle conduite en France chez des enfants avec ProbioKid®* en partenariat avec la société Urgo, et il apporté le point de vue du clinicien. En particulier, il a souligné le fait que chez les enfants, en général les maladies hivernales se succédaient et qu’il était souvent difficile de les différencier. Pour les parents comme pour le praticien, le fait de réduire le nombre d’infections n’est souvent pas significatif, le plus important étant de prévenir le premier épisode de la saison afin d’éviter les suivants.

Voici pourquoi, dans l’étude clinique ProbioKid®, les investigateurs choisirent d’étudier l’effet du probiotique sur le nombre d’enfants qui ne développèrent aucune infection pendant la durée de l’étude (3 mois), plutôt que sur le nombre d’épisodes infectieux par enfant. De fait, on notera que ProbioKid® a permis de réduire de 25% le risque de développer au moins une maladie infectieuse hivernale chez les enfants par rapport au placebo. Ceci s’accompagne d’une réduction significative du nombre de jours d’absence scolaire, un critère très positif et un avantage de taille pour les parents (40% de réduction du nombre d’enfants perdant au moins un jour d’école).

Un expert en pneumologie, le Pr. Mario Cazzola - Professeur Associé de Pneumologie à l’Université de Rome « Tor Vergata », il fut co-Président du groupe de travail commun à l’European Respiratory Society et l’American Thoracic Society  sur l’évaluation des traitements de Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive - fit une intervention remarquée et particulièrement enthousiaste sur le potentiel des probiotiques dans le domaine des infections respiratoires. Il ouvrit des perspectives d’applications nouvelles et prometteuses pour ProbioKid® dans les infections respiratoires bactériennes mais aussi virales, une possibilité qui ne laissa pas indifférents les participants en période de pandémie grippale.

ProbioKid® associe un prébiotique (FOS) à une combinaison optimale de trois souches probiotiques documentées, L. Rosell-52, L. Rosell-71 et L. Rosell-33. ProbioKid est recommandé pour aider à maintenir l’équilibre de la flore intestinale, essentielle aux défenses de l’organisme. ProbioKid® est distribué en France par URGO sous le nom IMMUNOSTIM.

Afin d’apporter quelques réponses aux modes d’action, l’Institut Rosell et l’Institut de Recherche de Biotechnologie de Montréal (IRB-CNRC) se sont associés afin de développer une micropuce à ADN spécifique de la réponse immunitaire. Cette micropuce unique va permettre d’étudier les effets de l’interaction entre bactéries probiotiques et cellules humaines sur l’expression de gènes impliqués dans la cascade immunitaire (au total, ce sont 1 354 gènes qui sont représentés sur la micropuce).

D’après le Dr Julie Audy, qui présenta ce projet: « Cette biopuce dédiée à la réponse immunitaire est un excellent outil pour comparer l’effet de différentes compositions probiotiques sur la réponse immunitaire et mieux comprendre leurs mécanismes d’action dans l’hôte, en particulier en présence de pathogènes. » Une première série de résultats, présentés au dernier congrès de Rome sur les Probiotiques en septembre 2009 a permis de montrer que la formule ProbioKid® exerçait une action immunomodulatrice sur des cellules immunitaires humaines [1].

La journée scientifique se clôtura par une table ronde à propos de l’utilisation des probiotiques dans la prévention des maladies infectieuses. Des experts indépendants et leaders d’opinions de différents pays prirent part à la discussion présidée par Patricia Conway, Professeur à l’Université de New South Wales en Australie. L’étendue du domaine d’expertise de l’ensemble des participants, allant du laboratoire de recherche à la pratique médicale, permit de couvrir les différents aspects de la question. Des questions relatives à l’utilisation et aux applications des probiotiques et synbiotiques de l’Institut Rosell-Lallemand furent adressées. La discussion porta également sur ce qui définissait une maladie infectieuse et les critères d’efficacité d’un traitement ainsi que les questions de dosage.

Le Professeur Conway résuma ainsi la discussion : « Le panel s’accorda à reconnaitre le potentiel des probiotiques dans la prévention d’un éventail de maladies infectieuses chez les enfants et les adultes, y compris en gériatrie. Il fut reconnu que tout type d’infection pouvaient être ciblé par ProbioKid, puisque le produit est capable d’agir au niveau de l’intestin mais aussi du système immunitaire, et que la plupart des infections enfantines semblent liées d’une certaine façon. La totale innocuité de ProbioKid fut également mise en avant. Il fut en outre reconnu qu’une utilisation prolongée de ProbioKid comme cela peut s’avérer nécessaire dans certains pays aux hivers particulièrement longs ne présentait aucun risque et qu’on pouvait en attendre des bénéfices. »

A propos du séminaire Rosell Partners Exchange

Les séminaires « Rosell Partners Exchange » sont une série de séminaires internationaux dont le but est d’accompagner les partenaires de l’Institut Rosell-Lallemand issus de l’industrie pharmaceutique et des compléments alimentaires dans la promotion de solutions probiotiques pour des indications précises. Ils permettent de faire un état des lieux des connaissances et applications possibles concernant une solution probiotique donnée et créent une plateforme d’échanges et de discussions qui permet de partager stratégies médicale et marketing.

[1] A Custom Human Immune Microarray to Evaluate the In Vitro Response of Enterocyte and Macrophage Cells to Bacteria. Audy, Julie, Mathieu, Olivier, MacPherson, Chad, Nantel, André, Tompkins, Thomas Allan, 5th Probiotics, Prebiotics & New Foods Meeting, Rome, September 2009

A Comparison of the Impact of Mono-Strain and Multi-Strain Probiotics on Human Enterocytes and Macrophages Using an Immune Microarray. Audy, Julie, Mathieu, Olivier, MacPherson, Chad, Nantel, André, Tompkins, Thomas Allan , 5th Probiotics, Prebiotics & New Foods Meeting, Rome, September 2009.

SOURCE : Institut Rosell-Lallemand

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s