Prévention des cancers : mesures à adopter

lu 3596 fois

Plus de 40 pour cent des cas de cancer du sein et du côlon pourraient être évités en adoptant des habitudes d'alimentation, d'activité physique et de régulation du poids plus saines.

« Prévention des cancers : mesures à adopter » - Crédit photo : www.web-libre.org Un rapport intitulé « Policy and Action for Cancer Prevention », publié par le Fonds Mondial de Recherche contre le Cancer (FMRC) et l’American Institute for Cancer Research (AICR), estime qu’au Royaume-Uni, près de 43 % des cas de cancer du côlon et 42 % des cas de cancer du sein pourraient être évités si on adoptait des modes de vie sains. Aux Etats-Unis, ces mesures préviendraient 45 % et 38 % de ces cancers, respectivement. Ces chiffres ne tiennent pas compte des cas survenant chez les fumeurs, le plus souvent au niveau des poumons et qui à eux seuls, comptent pour près d’un tiers de tous les cancers.

Manger sainement et bouger

Le message général de ce rapport veut que toutes les couches de la société depuis les gouvernements jusqu’aux familles, fassent de la santé publique et de la prévention du cancer en particulier, leur priorité absolue. Le rapport inclut des estimations quant à la proportion des cas de cancer qui pourraient être évités grâce à une alimentation équilibrée, à une activité physique et un poids stable, afin de démontrer l’importance de ce problème. Une équipe de 23 experts mondialement connus a mis sur pied plusieurs recommandations à suivre, adressées à différents groupes de la société.

Parmi celles-ci, les écoles devraient encourager l’activité physique et offrir une nourriture saine aux enfants. Les autorités publiques devraient se sentir moralement obligées de bannir les aliments gras et sucrés mis à disposition dans des distributeurs et d’accroître les réseaux de pistes cyclables et les voies piétonnières pour encourager l’activité physique. L’industrie agro-alimentaire a aussi un rôle à jouer en faisant de la santé publique sa priorité à tous les niveaux de la production.

Références :

  • Einhorn M. Cancer du sein et du côlon: l’intérêt majeur de la prévention. La lettre du médecin 2009; 4e année – n°187.
  • World Cancer Research Fund. Food, Nutrition, Physical Activity, and the Prevention of Cancer: a Global Perspective - www.dietandcancerreport.org.

SOURCE : Diffu-Sciences

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s