Pourquoi les femmes maigrissent moins vite

lu 5162 fois

Pourquoi les femmes maigrissent moins vite

Sans distinction, la prise de poids et les petits tracas qui vont avec, touchent autant les hommes que les femmes. Mais alors lorsqu’il s’agit de perdre ces fameux kilos en trop, et même en suivant le même régime alimentaire, hommes et femmes ne sont pas logés à la même enseigne. Malheureusement pour les femmes (ou heureusement pour ces messieurs), elles maigrissent moins vite que les hommes et plus difficilement. Comment peut s’expliquer ce phénomène ? Nous avons tenté de répondre à la question...

Le ratio masse graisseuse / masse musculaire

Ce serait une des explications. Le ratio masse graisseuse / masse musculaire n’est pas le même chezla femme et chez l’homme. Chez l’homme, grâce à la testostérone, hormone masculine par excellence, la masse musculaire est plus importante que la masse graisseuse et la chez la femme la situation est inversée. Cette masse musculaire se nourrit d’énergie. Pour nourrir leurs muscles, les hommes dépensent plus d’énergie et donc plus de calories que les femmes.

De plus, le stockage des graisses est lui aussi différent selon le genre. Pour les femmes, les graisses ont tendance à se fixer sur les cuisses et les hanches, chez les hommes, sur le ventre. Là encore les femmes sont lésées car il est plus facile de maigrir du ventre que des hanches et des cuisses. Les femmes doivent donc fournir plus d’efforts que les hommes pour perdre les calories et éliminer les graisses. Elles doivent suivre expressément un programme minceur pour femme, qui prévoit de l’activité physique pour gagner en muscles.

Le facteur émotion

Par ailleurs, les femmes sont souvent sujettes au grignotage émotionnel. Ce phénomène est quasiment absent chez l’homme. Le stress, la tristesse ou encore la solitude poussent certaines femmes à se ruer sur des petites sucreries pour compenser. Et cela favorise la prise de poids. Pour éliminer, les femmes font plus de régimes que les hommes et cela n’arrange pas la situation, car cela favorise l’effet yoyo.

Tout n’est pas perdu

Compte tenu de toutes ces prédispositions plus ou moins naturelles pour la prise de poids, les femmes ont de nombreuses connaissances qui peuvent les aider à perdre du poids. Elles se renseignent sur les aliments et leurs effets sur l’organisme et connaissent donc l’importance d’une alimentation saine et équilibré. Elles savent également lire une étiquette sur un plat minceur et éviter un autre plat trop gras ou trop sucré. Il suffit juste d’un peu d’effort et de beaucoup de confiance en soi pour y arriver.

SOURCE : Kitchendiet

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s