Pour vivre mieux : apprenez à vous protéger de l'épuisement professionnel !

lu 3254 fois

De plus en plus de personnes connaissent l'épuisement professionnel, appelé fréquemment « burn-out ». Lorsque vous dépensez votre énergie sans pouvoir vraiment récupérer, vous ressentez prioritairement une grande fatigue et ensuite des malaises physiques et/ou psychologiques de plus en plus forts.

A partir d'un certain stade, cette situation devient de moins en moins supportable et se transforme en épuisement. A ce point, vous n'êtes plus capable de continuer vos activités. Vous voyez la différence entre la fatigue et l'épuisement. L'épuisement professionnel s'avère réellement plus grave que la fatigue et la souffrance plus profonde. D'autre part, l'épuisement professionnel est nettement plus long à guérir que la fatigue. Un bon conseil : apprenez à reconnaître les signaux d'alarme qui proviennent de votre corps mais également de votre vie intérieure. Décidez rapidement de stopper votre descente et « reconstruisez-vous » le plus vite possible.

Le burn-out, c'est l'élastique qui lâche! Vous pouvez vivre des situations de stress au travail sans aboutir à un burn­out, mais vous ne pouvez pas tomber dans un burn-out sans avoir été stressé. Apprenez à vous autocontrôler, ayez suffisamment de repos et n'oubliez pas votre ressourcement: ainsi, vous maintiendrez ou vous retrouverez de l'énergie vitale. Un apprentissage également important : le fait de savoir choisir, car n'oublions pas qu'il y a plus de personnes pressées que de situations réellement importantes et urgentes.

(Par Romain Ducret, formateur et coach professionnel, paru dans Le Communiqué Santé N°59)

SOURCE : Le Communiqué Santé

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s