Pour un comportement alimentaire plus naturel...

2865

Si l'aliment inquiète, parfois, il peut également rassurer en nous rappelant nos origines. Les « chasseurs cueilleurs » que nous étions, seraient ils en train de redécouvrir les bénéfices des végétaux ?

Surfez plus vite et sans publicité
Accès à tous les contenus PREMIUM
Débloquez cette page avec Multipass

Il semble que oui. Les sociologues le soulignent : le végétal et, en particulier, les fruits et légumes nous sécurisent. Ils nous rapprochent de la naturalité dont nous avons un peu perdu la trace...

De leur coté, les nutritionnistes insistent sur leurs bienfaits pour la santé publique : maladies cardio-vasculaires, hypertension artérielle, diabète, obésité et même ostéoporose sont prévenues par une forte consommation de fruits et de légumes. L'alimentation industrielle apparaît aujourd'hui trop éloignée de l'Homme et de ses besoins fondamentaux.


Comment faire pour y revenir ? Peut être en commençant par apprendre aux enfants (qui sont de futures grandes personnes...) à découvrir et à aimer ces fruits et ces légumes qui sont à la base d'un comportement alimentaire "naturel".

Est-ce si difficile ?

(Par Thierry Ginault, Nutritionniste - Endocrinologue, Equation Nutrition n°57 - Juin 2006)

SOURCE : APRIFEL