Pour prévenir les allergies de l'enfant, le régime alimentaire se libéralise

lu 6048 fois

L'académie américaine de pédiatrie vient de publier de nouvelles recommandations pour la prévention des allergies de l'enfant. Le tournant est si libéral que les anciennes préconisations retardant l'introduction des oeufs, poissons, produits laitiers et fruits à coques dans l'alimentation de l'enfant en deviennent folkloriques !

« Pour prévenir les allergies de l’enfant, le régime alimentaire se libéralise » - Crédit photo : www.perlamande.com Quoi que l’enfant mange durant la diversification alimentaire et quoi que la mère mange durant la grossesse ou l’allaitement, rien n’empêche l’allergie d’apparaître si tel doit être le cas (au mieux elle sera retardée).

Le seul bénéfice à attendre, encore plus net chez les enfants à risque, vient de l’allaitement maternel mené pendant exclusivement au moins 4 mois. Un enfant sans risque allergique allaité durant 4 mois peut manger sans problème tous les aliments réputés « allergéniques », en respectant bien sûr les étapes habituelles de la diversification.

(Pediatrics, janvier 2008, volume 121, n° 1, p. 183-191)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s