Pour les ados, bien manger n'est pas facile

lu 2694 fois

L'équilibre alimentaire n'est pas une évidence pour les adolescents, même si les trois quarts d'entre eux estiment l'atteindre… D'après une enquête Ipsos Santé, si huit ados sur dix se déclarent bien ou très bien informés, ils ne sont que cinq à penser que manger équilibré est facile, les cinq autres trouvant l'exercice plutôt contraignant.

« Pour les ados, bien manger n’est pas facile » - Crédits photo : www.mangerbouger.fr D’ailleurs, ils sont 54 % à trouver ennuyeux de parler nutrition et 15 % estiment même que l’équilibre alimentaire n’est pas important. Quant à ce qu’ils savent à son sujet, 40 % par exemple pensent que le sport permet de manger ce qu’on veut ! Et pour plus de 7 adolescents sur dix, c’est le choix des aliments qu’ils aiment – quand ils ont la possibilité de l’effectuer - qui apparaît comme la priorité.

Bien avant l’équilibre alimentaire, cité seulement dans 10 % des cas… Il y a donc encore du travail pour les éducateurs, au premier rang desquels les parents. Car pour les trois quarts des adolescents interrogés, ce sont les parents et la famille qui informent le mieux sur l’alimentation. L’équilibre alimentaire est sans doute plus facile quand quelqu’un à la maison fait (bien) la cuisine.

Ce qui souligne aussi, au passage, la nécessité d’un travail auprès des plus défavorisés pour revaloriser la cuisine quotidienne maison...

(Marketing Magazine 2008, n° 123.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s