Pour des yeux en pleine santé, croquez des pistaches !

lu 9211 fois

Les bienfaits des noix sont connus depuis longtemps. Mais saviez-vous que les pistaches contiennent des antioxydants qui ont un effet préventif sur la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) ? En effet, en plus d'être une des noix les plus riches en fibres, en bons acides gras insaturés et les moins caloriques (3 à 4 calories par pistache), elles sont aussi une excellente source de lutéine et de zéaxanthine, deux puissants antioxydants.

Les pistaches vont vous en mettre plein la vue

« Pour des yeux en pleine santé, croquez des pistaches ! » - Crédit photo : www.abunawaf.comLes pistaches contiennent deux antioxydants photoprotecteurs : L’intérêt de la lutéine et de la zéaxanthine (caroténoïdes) est lié au fait qu’ils entrent dans la composition des pigments de la macula (zone centrale de la rétine) qui filtrent les ultra-violets et la lumière bleue (nocifs pour la rétine) et ont une puissante action anti-oxydante.

Une alimentation riche en lutéine et en zéaxanthine est donc recommandée car ces deux anti-oxydants aident à filtrer les rayons lumineux nocifs pour la rétine et à neutraliser les radicaux libres (substances nocives générées par l’absorption de cette lumière au niveau des structures de l’oeil). Ces anti-oxydants n’étant pas synthétisés par l’organisme, leur apport est donc exclusivement alimentaire.

Les pistaches, vos alliées prévention contre la DMLA : Selon une étude récente, consommer des pistaches serait un bon moyen d’introduire de la lutéine et de la zéaxanthine dans notre alimentation. Ainsi, la consommation d’une à deux poignées de pistaches par jour augmenterait de manière significative la concentration sanguine de lutéine et de zéaxanthine (50%) et pourrait participer à une réduction des risques de survenue d’une DMLA [1].

La dégénérescence maculaire liée à l’âge

La DMLA, une maladie chronique et évolutive : La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est une maladie dégénérative qui affecte la macula, zone centrale de la rétine. Il en résulte une perte progressive de la vision centrale et de détail. La DMLA est aussi la première cause de malvoyance après 50 ans (dans les pays occidentaux) et peut à terme, entraîner la cécité [2].

Les Français demeurent peu informés de la DMLA : En France, près d’1,5 millions de personnes sont concernées par cette maladie et ce chiffre, en raison notamment de l’augmentation de l’espérance de vie, devrait doubler d’ici 20 ans. Cependant, 30% des Français en moyenne sous-estiment l’importance de contrôles permettant de déceler précocement des signes de maladies oculaires et plus d’1/4 des sujets de plus de 55 ans ne se sont pas soumis à un examen ophtalmologique au cours des deux dernières années [3].

La prévention passe par une alimentation équilibrée : Rappelons que le tabac, le surpoids et les mauvaises habitudes alimentaires sont des facteurs de risque de la DMLA. D’où l’intérêt d’une alimentation équilibrée et riche en antioxydants photoprotecteurs en prévention de la DMLA.

Références :

  1. Radcliffe JD, DiMarco N, Herdandez L. The effect of consuming pistachios on the serum concentration of lutein and zeaxanthin. J Amer Diet Assoc. 2008; 108:9:57.
  2. La Fondation Voir et Entendre
  3. www.dmlainfo.fr

SOURCE : Wonderful™ Pistachios

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s