POP et pommes au secours de la peau

lu 2464 fois

La tartrazine (E104) est un des colorants les plus utilisés en cosmétologie : elle donne aux crèmes et autres onguents leur couleur jaune orangée. Suspecté depuis peu de provoquer des réactions allergiques (de type asthme et urticaire), cet additif commence à être interdit dans différents pays comme la Norvège ou l'Autriche...

Pour le remplacer, des chercheurs de l'INRA ont extrait des pommes une molécule baptisée POP (produit d'oxydation de la phloridzine), bien connue de l'industrie cidrière puisqu'elle concourt à la couleur du jus de pomme.

Un pigment naturel qui pourrait donc constituer une alternative prometteuse aux colorants de synthèse.

(INRA)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s