Pomme ou chocolat : le match !

lu 4237 fois

Cette étude auprès de 37 jeunes Allemandes en bonne santé, avec un IMC moyen de 21,6, montre que consommer une barre chocolatée ou une pomme réduit la sensation de faim, la fatigue et améliore l'humeur, surtout le chocolat qui, de plus, procure de la joie.

Les effets émotionnels du chocolat apparaissent dans les trente premières minutes suivant l’ingestion, suggérant des mécanismes plutôt neurosensoriels que chimiques.

Cependant, ce plaisir lié au chocolat peut s’accompagner d’un sentiment de culpabilité sans doute en rapport avec les croyances et pratiques relatives aux régimes et à la minceur.

(Macht M, Dettmer D. Appetite 2006 ; 46 : 332-6.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s