PNNS2 : l'ANIA est très inquiète de certaines propositions

lu 2629 fois

A l'occasion de la remise du rapport du Pr. Serge Hercberg sur le Programme National Nutrition Santé (PNNS2) à Xavier Bertrand, Ministre de la Santé, l'ANIA a exprimé son total désaccord avec certaines recommandations qui y figurent.

Elle déplore en particulier la proposition de mise en place d'un Fond National de Promotion de la Nutrition qui financerait les actions du PNNS par le biais d'une « cotisation annuelle obligatoire » pour les entreprises. Cette mesure coercitive serait perçue comme une taxe supplémentaire dans un contexte économique déjà très difficile pour les industriels, et alors même qu'ils sont de plus en plus nombreux à s'engager volontairement dans des actions importantes de prévention et d'amélioration constante de l'offre alimentaire, de la qualité et de la diversité de leurs produits.

L'ANIA sera donc très vigilante lors de l'élaboration du plan d'actions du PNNS2 par le Ministère de la Santé au cours des prochaines semaines.

En revanche, l'ANIA note avec satisfaction la volonté du Ministre de consulter les différentes parties concernées, et en particulier les industriels de l'agroalimentaire. En effet, l'implication de l'ensemble des acteurs est indispensable pour promouvoir un meilleur équilibre alimentaire et prévenir de façon utile l'obésité. Par ailleurs, les axes d'actions complémentaires proposés par le Ministre de la Santé pour élargir le programme vont dans le sens d'une politique raisonnable et efficace.

Enfin, l'ANIA rappelle qu'elle considère que l'obésité est un problème multifactoriel de santé publique qui ne concerne pas que l'Industrie Alimentaire. Elle souhaite être associée en tant que partenaire des pouvoirs publics et entend jouer pleinement son rôle sur ce sujet, comme le démontre notamment son implication dans la mise en place d'une Fondation Reconnue d'Utilité Publique « Alimentation & Vitalité », destinée à promouvoir l'équilibre alimentaire à travers la réalisation et le soutien d'actions concertées très concrètes.

SOURCE : ANIA

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s