Plan national nutrition-santé, deuxième édition

lu 2622 fois

Serge Hercberg (Inserm) a remis un rapport à Xavier Bertrand, dans lequel il dresse le bilan du premier PNNS (lancé en 2001), et où il formule des propositions pour le second programme (2006-2008), qui prendra le relai.

Le chercheur dégage ainsi trois axes prioritaires : « prévention nutritionnelle globale, prise en charge de l’obésité de l’enfant et de l’adulte, et amélioration de prise en charge de la dénutrition, notamment chez les personnes âgées ».

Serge Hercberg préconise, entre autres souhaits, une minoration du prix des fruits et des légumes. Parallèlement, selon Le Canard Enchaîné, les députés ont agréé une réduction de la TVA sur les bonbons de chocolat.

Le Canard Enchaîné rappelle que l’Inserm déplore les prix attractifs des « aliments gras, salés et sucrés » : ils incitent « les pauvres » à en consommer. L’hebdomadaire ironise : « Voilà qui va encore aider à réduire la fracture sociale dans l’assiette ».

C’est en mai que le ministère de la Santé publiera les mesures du deuxième PNNS.

(AFP, 04/04. Le Canard Enchaîné, 05/04)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s