Plan National Nutrition Santé : deux nouveaux rapports remis à Roselyne Bachelot-Narquin

lu 3408 fois

A l'occasion de la 72ème réunion du comité de pilotage du Programme national nutrition santé (PNNS), qui assure la concertation et le dialogue entre les divers acteurs majeurs pour sa mise en oeuvre, le Pr Ambroise Martin et le Pr Arnault Basdevant, ont remis leurs deux rapports à Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports.

Plan National Nutrition Santé : deux nouveaux rapports remis à Roselyne Bachelot-Narquin - Crédits photo : www.mangerbouger.fr Le PNNS est un outil vivant et évolutif : un comité de pilotage réunit tous les mois des experts de santé publique, les administrations et les professionnels concernées (agroalimentaires, société civile) et constitue un petit parlement de la nutrition au sein duquel sont discutées toutes les initiatives. Il est présidé par le Pr. Serge Hercberg et oriente les stratégies et le développement des actions en cohérence avec les objectifs et principes du PNNS dans le cadre fixé par le comité interministériel.

Le rapport du Pr. Martin, professeur des universités à la faculté de médecine de Lyon, répond à une mission de réflexion sur la formation en nutrition de l’ensemble des professionnels en charge de ces questions, en particulier dans le champ de la santé. Cette formation doit permettre aux étudiants et aux professionnels de santé de se mobiliser sur les dimensions multiples de la l’alimentation et de la nutrition, et d’exercer au mieux leurs responsabilités.

Le rapport du Pr Basdevant, chef du service de nutrition à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris correspond à une mission d’expertise sur l’amélioration des conditions de prise en charge en établissements de santé des personnes obèses. Cette mission traduit la volonté de Roselyne Bachelot-Narquin d’améliorer cette prise en charge dans les établissements de santé en médecine, chirurgie, obstétrique, en soins de suite et rééducation ainsi qu’en unité de soins de long séjour.

Les propositions contenues dans ces rapports compléteront les stratégies mises en œuvre dans le cadre du PNNS : éducation et communication nutritionnelle, amélioration de la qualité nutritionnelle de l’offre alimentaire, prise en charge de l’obésité, aménagements permettant de pratiquer une activité physique au quotidien, surveillance de la consommation alimentaire et de l’état nutritionnel, recherche.

Pour de plus amples informations, consulter :

SOURCE : Ministère de la Santé et des Sports

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s