Peut-on se droguer au sucre ?

lu 4552 fois

Le goût du sucré est inné et certains sont tellement accros au sucre que des chercheurs se sont demandé si ce n'était pas une drogue. Réponse négative, explique aujourd'hui France Bellisle, du Centre de recherche en nutrition humaine d'Ile-de-France.

« Peut-on se droguer au sucre ? » - Crédit photo : © milosluz - Fotolia.com Dans les toxicomanies, la dépendance est à l’origine de comportements irrationnels et irresponsables, avec des prises de risque susceptibles de compromettre la vie sociale et professionnelle.

Rien de tel avec la consommation de sucre ! Dans certains cas extrêmes de boulimie et d’obésité où la vie sociale est perturbée, ce sont des aliments gras et sucrés qui sont consommés : chocolat, gâteaux, biscuits, qui contiennent d’ailleurs souvent plus de gras que de sucre !

En fait, ce n’est pas le sucre qui induit ces comportements dangereux pour la santé, mais des problèmes d’origine psychique ou organique. Même si au niveau du cerveau – responsable des sensations de plaisir et de déplaisir -, certains des mécanismes impliqués sont semblables, un aliment agréable n’est pas comparable à une drogue...

(Réalités en nutrition n° 9, mars 2008, p. 27-30.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s