Perdre du poids sans difficulté

lu 6429 fois

Des milliers de personnes dans le monde entier viennent d'entamer un régime après le traditionnel relâchement des périodes de fêtes. De nouveaux résultats de recherche publiés dans la revue Appetite préviennent cependant que si le régime est compliqué, il est fort probable qu'il soit rapidement abandonné.

« Perdre du poids sans difficulté » - Crédit photo : © Alexander Novikov La plupart des gens pensent que la volonté et le sacrifice sont les facteurs de réussite les plus importants dans un régime. Or cette dernière étude montre que la complexité (par exemple le nombre de règles qu'impose un régime donné) joue également un rôle primordial dans le suivi d'un régime.

Des chercheurs de l'Institut Max Planck pour le développement humain en Allemagne ont collaboré avec une équipe de recherche de l'université de l'Indiana aux États-Unis afin de comparer le comportement de deux groupes de femmes suivant deux régimes totalement différents. Ils ont constaté que les femmes suivant le régime le plus complexe avaient tendance à abandonner plus rapidement.

L'un des régimes, baptisé «Brigitte», est très populaire en Allemagne et relativement simple à suivre. Il s'agit d'une liste permettant à la personne qui suit le régime de savoir exactement ce qu'elle doit acheter et cuisiner. Le régime Weight Watchers a également été évalué. Il comprend un système de points correspondant à chaque aliment : les personnes suivant ce régime doivent « manger » un certain nombre points de chaque jour.

« Un régime complexe qui impose de noter les aliments consommés et leur quantité paraît encore plus difficile à suivre, ce qui augmente le risque de l'abandonner », déclare le professeur Peter Todd de l'université de l'Indiana.

D'après le professeur Jutta Matta de l'université de Stanford aux États-Unis, membre de l'équipe de recherche et auteur principal de l'étude, l'effet de la complexité se vérifie même si quelqu'un se croit réellement capable de respecter un régime. « Même si pensez pouvoir y arriver, rien que l'idée que le régime est compliqué à comprendre peut contrarier vos efforts », explique-t-elle.

Le professeur Matta conseille de bien préparer son environnement afin de se discipliner pour suivre un régime (par exemple cacher tout ce qui peut se grignoter). Elle recommande également aux personnes entamant un régime d'étudier plusieurs variantes et de noter les différents facteurs à prendre en considération.

« Si vous décidez de suivre un régime plus complexe, qui serait plus attirant par exemple s'il permet une plus grande flexibilité, vous pourrez évaluer la difficulté à faire les calculs et surveiller votre consommation », fait-elle remarquer. «Si vous trouvez que le régime est très difficile à suivre, la probabilité que vous l'abandonniez est plus grande et il vaudrait mieux en chercher un autre ».

Pour de plus amples informations, consulter :

Source : © Communautés européennes, 2010

SOURCE : Communautés européennes

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s