Otites, rhumatismes ou Alzheimer : le lait n'est pas en cause !

lu 4899 fois

Les Cahiers de Nutrition et Diététique viennent de publier un hors série sur le lait et la santé démentant les rumeurs sur un éventuel rôle négatif du lait dans certaines pathologies.

Otites (deuxième cause de consultation avant l'âge de 8 ans) :

L'otite moyenne aiguë (fréquence maximale avant 2 ans) est une infection bactérienne nécessitant une anti-biothérapie. Elle est favorisée par les infections rhino-pharyngées, la crèche collective et le reflux gastro-œsophagien. L'otite séromuqueuse (entre 2 et 4 ans) est une inflammation au niveau de l'oreille avec une production accrue de mucus destinée à protéger la muqueuse. De nombreux paramètres sont impliqués, dont la saison hivernale et le mode de garde. Les facteurs favorisants ne sont pas liés aux aliments quels qu'ils soient.

Rhumatismes :

L'arthrose du genou est moins fréquente chez les consommateurs de lait (étude sur 665 sujets). De même, la consommation de produits laitiers est associée à une diminution du risque de survenue de crises de goutte (étude sur 47 150 hommes). Enfin, le suivi de 29 368 femmes pendant onze ans a objectivé une réduction de 36 % du risque de polyarthrite rhumatoïde grâce à la consommation de produits laitiers. Les études ne mettent donc pas en cause les produits laitiers mais, au contraire, révèlent leur effet protecteur.

Alzheimer, Parkinson et sclérose en plaques :

Après une brève revue des origines multifactorielles de ces pathologies, les auteurs excluent un rôle des laitages.

Les études scientifiques confirment le bon sens et montrent la non-implication du lait dans la survenue de ces pathologies.

(Cah Nutr Diet 2005; 40 (hors série)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s