Ostéoporose : les Asiatiques aussi !

lu 8659 fois

La croyance, largement répandue, selon laquelle l’ostéoporose est fréquente chez les Occidentaux, consommateurs réguliers de produits laitiers et rare chez les Asiatiques, traditionnellement peu consommateurs de produits laitiers, est un mythe. Telle est la conclusion du rapport IOF (International Osteoporosis Foundation) réalisé sous l’égide de la Fondation Internationale de l’Ostéoporose et rendu public le 22 septembre dernier à Pékin.

« Ostéoporose : les Asiatiques aussi ! » - Crédit photo : www.iofbonehealth.org Pour la première fois, ce rapport a rassemblé puis analysé l’ensemble des données disponibles pour 14 pays d’Asie (*). Alors que le nombre de fractures du col du fémur a tendance à se stabiliser dans les pays occidentaux, il a été multiplié par 2 à 3 en 30 ans dans la plupart des pays asiatiques.

La principale raison en est l’augmentation spectaculaire de l’espérance de vie dans des pays comme la Chine ou l’Inde. La fracture du col du fémur ne survenant qu’à partir de 70-75 ans, encore faut-il atteindre cet âge pour risquer d’être victime de fractures ! Or si l’espérance de vie est, en 2009, de 84 ans pour les femmes en France, 83 ans en Finlande, elle n’est encore que de 65 ans en Inde même si elle y augmente, 63 ans au Cambodge et atteint, depuis peu, 75 ans en Chine.

Les experts s’accordent pour dire qu’en 2050, plus de la moitié de toutes les fractures liées à l’ostéoporose (col du fémur et fractures vertébrales) surviendront en Asie.

  • En Chine, le nombre de fractures du col du fémur, qui était jusqu’en 1988 l’un des plus faibles au monde (10 pour 10 000) a, depuis, significativement progressé, augmentant, entre 1988 et 1992, de 34% pour les femmes et de 33% pour les hommes.

  • En Inde, les experts estiment que le nombre de personnes touchées par l’ostéoporose qui était de 26 millions en 2003 atteindra 36 millions en 2013.

  • Au Japon, les chiffres contredisent aussi les idées reçues : classiquement considéré comme un pays où l’ostéoporose est faible malgré une espérance de vie élevée, on y a pourtant recensé en 2002 117 900 fractures du col du fémur liées à l’ostéoporose (pour une population de 126 millions). A titre de comparaison, en 2001, la France comptait 70 000 fractures pour une population de 59 millions.

Cette situation est donc en passe de devenir un problème de santé publique majeur pour ces pays et la prévention un enjeu essentiel. L’audit rapporte que les apports calciques sont très faibles en Asie et recommande d’augmenter la consommation de produits laitiers. Plusieurs études ont en effet montré que le lait et les produits laitiers ont des effets bénéfiques sur le statut osseux des Chinoises de tous âges. On peut aussi faire de vieux os solides en Asie !

(*) Chine, Hong Kong, Taiwan, Inde, Indonésie, Japon, Corée, Malaisie, Pakistan, Philippines, Singapour, Sri Lanka, Thaïlande, Viet Nam.

Pour de plus amples informations, consultez le rapport complet « The Asian Audit - Epidemiology, costs and burden of osteoporosis in Asia 2009 »

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s