Obésité : les portions XXL en cause ?

lu 2991 fois

Les tailles des portions individuelles d'aliments les plus consommés ont été étudiées : pain, gâteaux, boissons alcoolisées, sodas et viande. Elles ont été relevées grâce aux informations figurant sur les emballages, communiquées par les industriels ou mesurées par les auteurs. Elles ont ensuite été comparées aux portions recommandées dans le guide alimentaire américain (USDA), ainsi qu'à celles définies par la FDA pour la réalisation de l'étiquetage des aliments.

A l'exception du pain, toutes les portions commercialisées excèdent largement les portions recommandées : les cookies, les plats de pâtes, les muffins, les tranches de viande et les " bagels " dépassent respectivement de 700, 480, 333, 224 et 195 % les recommandations de l'USDA !

L'augmentation de la taille des portions a débuté dans les années 1970, s'est accélérée dans les années 1980 et 1990 et se poursuit ; les portions actuelles sont de 2 à 5 fois supérieures aux anciennes et les consommateurs sont incités à les choisir (double hamburger, pizza " moyenne " ou " grande " taille…).

Les causes de l'apparition des portions XXL seraient économiques (concurrence, profit augmenté) ; les consommateurs en voudraient davantage pour leur argent et les prix sont attractifs. A noter : les portions de sodas " extra-larges " commercialisées par les fast-foods européens correspondent aux portions " larges " des Etats-Unis…

L'augmentation de la taille des portions joue vraisemblablement un rôle déterminant dans l'accroissement des apports énergétiques et de l'obésité : à surveiller de près !

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s