Obésité : Les choix alimentaires des enfants et des adolescents sont influencés par ce qu'ils voient à la télévision.

lu 4353 fois

Aux États-Unis le temps passé devant la télévision représente la troisième activité après le sommeil et le travail. Une étude récente confirme deux points qui pouvaient sembler évidents: tout d'abord que plus on regarde la télévision, plus la fréquence des grignotages augmente.

Ensuite que l’on est par définition inactif lorsque l’on regarde la télévision. Conclusion: plus on regarde la télévision, plus on est sédentaire et plus on grignote des aliments gras et sucrés! Et l’on comprend aisément que ce genre de comportements soit lié au risque d’obésité et d’embonpoint.

Une seconde étude cherche à mettre en évidence l’impact des images télévisées montrant des aliments sur les comportements des enfants. Les enfants obèses ou en surcharge pondérale auraient plus de facilité que les enfants de poids normal à reconnaître les publicités pour les aliments parmi les autres publicités.

Plus réceptifs aux stimuli de la publicité alimentaire, leur consommation de produits riches en graisses et en sucres augmenterait après avoir visionné de telles images télévisées. Les aliments présentés au cours des publicités télévisées sont le plus souvent très riches en calories.

Ces publicités semblent orienter les choix alimentaires des enfants et des adolescents tout en exacerbant leur désir de consommation.

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s