Obésité : le Programme national nutrition-santé, deuxième édition

lu 2994 fois

L'Hexagone est à son tour la proie de « l'épidémie planétaire » que constitue l'obésité, avec 5,4 millions de personnes concernées et, dans la tranche des 5-12 ans, 15 % de mineurs en surpoids (dont 3 % d'obèses).

L’épidémiologiste Marie-Aline Charles (Inserm) constate une accélération du phénomène dans le courant des années 90 : « alors que la prévalence de l’obésité n’était passée que de 6,1 à 6,5 % durant la décennie 1980, elle a presque doublé depuis ».

Le gouvernement a lancé le PNNS pour contrer la dérive, le programme mettant en question la présence de distributeurs de denrées sucrées dans les établissements scolaires et les teneurs excessives de sel dans l’alimentation industrielle.

PNNS 2, dont Serge Hercberg (Inserm U557) vice-préside toujours le comité stratégique, prévoit de « rendre accessible à tous une alimentation favorable à la santé et une prise en charge efficace de l’obésité ».

(L'Express, 30/03)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s