Obésité chez les seniors : que faire ?

lu 6909 fois

Chez les personnes âgées obèses, une combinaison alliant modification de l’alimentation et exercice serait plus efficace pour améliorer les performances physiques et réduire la fragilité de ces personnes, par rapport à l’une ou l’autre de ces mesures appliquée de façon isolée.

Une équipe de la Washington University School of Medicine de St. Louis, USA a récemment mené une étude chez des personnes âgées obèses afin de mettre en évidence les effets de la combinaison d’un régime alimentaire et de la pratique d’une activité physique régulière.

Qualité de vie détériorée

Chez les personnes âgées, l'obésité aggrave la baisse des performances physiques et conduit inévitablement à un certain degré de fragilité, une altération de la qualité de la vie et une augmentation des admissions en maisons de soins infirmiers.

Étant donné la prévalence croissante de l'obésité, y compris chez les personnes âgées, il est donc important de trouver des moyens de lutter contre ce problème afin de permettre aux personnes obèses de rester en bonne santé et de conserver leur autonomie le plus longtemps possible.

Diète et exercice

Au cours de cette étude, Villareal et ses collègues ont évalué les effets de la combinaison diète-exercice chez plus de 100 personnes obèses âgées en moyenne de 70 ans au cours d'une période d'un an.

Les volontaires ont été réparti au hasard dans quatre groupes différents : un groupe recevant un régime alimentaire faible en calories, un groupe devant pratiquer une série d'exercices trois fois par semaine, un troisième groupe combinant à la fois régime alimentaire faible en calories et exercice et un dernier groupe utilisé comme contrôle.

Pour évaluer les performances des participants, les chercheurs ont utilisé un test mesurant la capacité d’accomplissement de tâches de tous les jours telles que marcher 50 pieds (15m), mettre et enlever un vêtement, se lever d'une chaise, ramasser une pièce, grimper un escalier ou encore soulever un livre.

En outre, les scientifiques ont évalué la consommation maximale d'oxygène à l'effort lors de la marche sur un tapis roulant. Lors de ce test, les personnes âgées obèses ayant suivi un régime et pratiqué de l’exercice ont vu leurs performances améliorées de 17 % par rapport à leur niveau de référence. Les membres du groupe ayant suivi un régime alimentaire seul ont montré quant à eux un gain de performances de 10 % quant au groupe ayant pratiqué une activité physique régulière, ils ont amélioré leurs performances d’environ huit %. La qualité de vie des personnes ayant reçu la combinaison régime-exercice présentaient également une qualité de vie améliorée par rapport aux autres groupes.

Dilemme

Malgré les effets d’une telle combinaison sur l’amélioration des performances et de la qualité de vie des personnes âgées, il peut être risqué de conseiller une perte de poids importante chez des sujets âgés, même si celles-ci sont obèses.

Certaines études ont en effet montré une association entre la perte de poids chez les personnes âgées et augmentation du risque de mortalité. Néanmoins, Villareal affirme que beaucoup de ces études ne font pas de distinction entre perte de poids volontaire et perte de poids involontaire pouvant être liée à la maladie.

Cependant, même si la perte de poids volontaire ne comporte aucun risque significatif sur la longévité, un autre inconvénient potentiel est que lorsque les personnes âgées perdre de la graisse, elles ont également tendance à perdre du muscle et de l’os. Le fait de pratiquer une activité physique en même temps que de suivre un régime permettrait de réduire cette diminution de masse maigre chez les seniors. Quoi qu’il en soit, les sujets âgés obèses devraient systématiquement être suivi par un professionnel de la santé afin de bénéficier des meilleurs conseils.

(Par Alexandre Dereinne, diététicien, d'après Villareal D, Chode S, Parimi N et al. Weight Loss, Exercise, or Both and Physical Function in Obese Older Adults. New England Journal of Medicine, 2011; 364 (13): 1218 DOI: 10.1056/NEJMoa1008234)

SOURCE : Health and Food

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s