Nouvelles exigences de communication pour les marques alimentaires

lu 4167 fois

A partir de la fin du mois, toute publicité (télévision, radio, presse écrite, prospectus) pour les boissons et les produits alimentaires, sucrés ou salés, devra afficher des messages préventifs (comme « Evitez de grignoter entre les repas », « Pratiquez une activité physique régulière » ou « Evitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé »).

L'Usine Nouvelle se penche sur cette nouvelle exigence pour les marques et souligne qu'il sera difficile de faire cohabiter ces annonces avec leur communication habituelle. Sont exemptés les produits bruts (fruits et légumes), emballés (oeufs, filets d'oranges), les produits simplement découpés (viande, poisson), surgelés ou en conserve sans adjonction.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

(L'Usine Nouvelle, 22/02)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s