Mesurez votre « stress oxydatif » avec Oxytest

lu 14255 fois

Vous le savez bien : la pollution, le stress, le vieillissement, l’exposition solaire, le tabac... génèrent des radicaux libres nuisibles à notre santé. 65 à 70% de la population a un niveau de stress oxydatif trop élevé. Dû à un excès de radicaux libres, ce stress altère nos cellules et entraîne de nombreuses maladies. Le laboratoire SID Nutrition propose le premier kit personnel de test à faire soi-même pour mesurer la réponse de notre organisme à l’attaque des radicaux libres de manière objective et individualisée.

« Mesurez votre « stress oxydatif » avec Oxytest » Le « stress oxydatif » est un déséquilibre entre l’attaque de radicaux libres produits lors d’agressions ou tout simplement par la physiologie naturelle et les défenses anti-radicalaires. Des scientifiques universitaires américains ont mis au point un test urinaire rapide à faire soi-même pour connaître son niveau personnel d’oxydation en évaluant le niveau d’activité des radicaux libres dans notre organisme. Le résultat est lisible en 5 minutes après avoir fait le test. L’intensité de la couleur correspond au degré d’activité des radicaux libres. OxyTest, enregistré en tant que dispositif médical d’auto-diagnostic, est disponible pour la première fois en France, exclusivement en pharmacie.

Les radicaux libres, point trop n’en faut

L’exposition solaire, le stress, la pollution, les pesticides, l’exposition aux ondes, le tabac, la consommation excessive d’alcool, le sport intensif ou agressif, le vieillissement … génèrent des radicaux libres qui altèrent nos cellules de façon irréversible et entrainent des maladies. Et nos modes de vie moderne chargés en tensions émotives et événements stressants nous rendent de plus en plus vulnérables aux attaques des radicaux libres. Ces agressions provoquent un phénomène oxydatif, générateur de radicaux libres.

Que se passe-t-il au niveau de l’organisme ? Les radicaux libres sont des substances naturellement produites par l’organisme. Ils interviennent notamment dans la production d’énergie. Ils sont donc indispensables à la vie ! Mais produits en trop grande quantité, ils s‘attaquent à la paroi des cellules, aux protéines et à l’ADN. Le vieillissement et la dégradation des cellules saines sont accélérés, entrainant des dommages irréversibles.

Quelles sont les conséquences du stress oxydatif sur la santé ?

Le vieillissement cutané, avec les rides et les tâches, est le premier signe visible de l’attaque des radicaux libres. Il peut évidemment être accéléré par des facteurs aggravants comme l’exposition solaire intense, le tabac, etc. Mais les radicaux libres seraient aussi à l’origine de plus de 200 maladies. Les recherches récentes montrent l’influence incontestable du stress oxydatif sur le développement et l’évolution de maladies dégénératives comme le cancer, le diabète, la dégénérescence maculaire liée à l’âge, la maladie d’Alzheimer mais aussi les états inflammatoires, les maladies cardiovasculaires, etc.

Pourquoi est-il important de connaître son niveau de stress oxydatif ?

Aujourd’hui 65 à 70% des personnes ont un niveau de stress oxydatif trop élevé. Certaines réponses aux agressions sont éloquentes :

  • Le tabac diminue de moitié nos défenses anti-radicalaires [1]
  • La diminution des défenses radicalaires est proportionnelle à l’intensité du stress [2]

Cependant, nos métabolismes sont différents. Ainsi, deux personnes fumeuses avec des styles de vie comparables pourront réagir très différemment, l’une sera très oxydée alors que l’autre ne le sera pas. Leurs constitutions et leurs métabolismes sont différents et ne les font pas réagir de la même façon face à l’attaque des radicaux libres. D’où l’importance de faire un bilan de son stress oxydatif. En France, il n’existait à ce jour qu’un test sanguin, relativement coûteux ne permettant pas un accès au plus grand nombre.

Le contrôle du niveau de stress oxydatif (ou d’activité des radicaux libres) fait partie des solutions pour une prévention santé efficace.

Oxytest, premier test urinaire rapide à faire soi-même pour connaître son niveau de stress oxydatif

Une des substances de dégradation métabolique, générée par l’agression des membranes cellulaires, est le Malondialdéhyde (MDA). Celui-ci, éliminé par les reins à travers l’urine, peut ainsi être utilisé comme un indicateur de la dégradation des cellules.

Le MDA est un marqueur du stress oxydatif. Normalement, la concentration de MDA dans les urines n’est qu’à l’état de traces.

OxyTest permet de déterminer la concentration de MDA dans l’urine grâce à une réaction colorée. Il mesure de façon simple le degré d’activité des radicaux libres dans l’organisme. Le résultat est lisible en 5 minutes après avoir fait le test. L’intensité de la couleur correspond au niveau de stress oxydatif. Il montre si l’oxydation est suffisamment neutralisée ou non.

Résultats faciles à lire

Selon le résultat, l’attitude à adopter ne sera pas la même.

7558_1.jpg

Résultat rose pâle : j’ai un bon équilibre oxydatif. La balance entre radicaux libres et ma réponse anti-radicalaire est bonne.

Résultat rose intense : je suis en déséquilibre, je suis oxydée, mes défenses anti-radicalaires ne sont pas suffisantes, je dois augmenter ma réponse antioxydante.

Enregistré en tant que dispositif médical d’auto-diagnostic "in vitro diagnosticum", ce test permet également à chacun de vérifier ses besoins réels en antioxydants. Méthode récemment validée par la Commission scientifique européenne, S.I.D. Nutrition est le premier laboratoire français à être autorisé à la commercialiser en France.

Ce test est un premier indicateur à prendre en compte pour agir sur son stress oxydatif.

Présentation : Boite contenant un kit à usage unique

Prix maximum conseillé : 17 € / ACL 9651650 - Disponible uniquement en pharmacie

SOURCE : SID Nutrition

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s