MEDEC 2009, le plus important congrès de médecine générale ouvre ses portes ce mercredi 11 mars, et pour 3 jours, à plus de 23 000 professionnels de santé

lu 2434 fois

La 37è édition du MEDEC ouvre ses portes pendant 3 jours, du mercredi 11 au vendredi 13 mars, à plus de 23 000 professionnels de santé dont plus de 17 500 médecins généralistes. Plus de 200 sessions de formation médicales, de conférences sur des thèmes scientifiques, de débats d'actualité sur la pratique médicale sont ouverts à tous les congressistes. On y fêtera aussi les 20 ans de Nutria, par un débat autour des liens de plus en plus serrés entre santé et nutrition.

MEDEC 2009, le plus important congrès de médecine générale ouvre ses portes ce mercredi 11 mars, et pour 3 jours, à plus de 23 000 professionnels de santé Ce rendez-vous annuel de la médecine générale revêt une importance particulière sur fond de crise de la démographie médicale et du rôle accru des médecins généralistes dans le système de santé. Un focus particulier sera consacré à la nutrition santé avec les 20 ans de NUTRIA, au sein du MEDEC 2009.

L’édition 2009 du Medec marque la volonté de proposer aux médecins une formation de pointe au niveau scientifique et médical, mais aussi de répondre au plus près aux préoccupations et aux demandes de formation des médecins sur les problématiques actuelles de la santé avec des interventions et des intervenants de qualité. Les médecins généralistes, dans le cadre de la formation continue mais aussi en raison du rôle accru qui leur est attribué, viennent y chercher les informations et la formation dont ils ont le plus besoin aujourd’hui. En 2008, ils étaient plus de 23 700 participants, dont plus de 17 500 médecins. D’ailleurs 72 % des médecins ont assisté à plus de 2 conférences en 2008 qui a compté plus de 500 conférenciers.

Le MEDEC, c’est pour les médecins mais aussi pour tous les spécialistes de la santé, « l’occasion de faire le point sur l’actualité médicale mais aussi de construire un parcours de formation très complet grâce à la collaboration du Comité d’orientation médical et scientifique. Ce Comité composé de spécialistes de renom a permis l’élaboration d’un programme de sessions d’actualité médicale, de conférences et d’ateliers très complet » explique le Dr Gérard Kouchner, Commissaire général du MEDEC. C’est avant tout « un lieu d’échange et de partage entre professionnels de santé »...

La question cruciale de la démographie médicale, du numerus clausus, de la liberté d’installation pour les médecins mais aussi les autres acteurs de santé sera posée lors de la conférence inaugurale, organisée par le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM), Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOP) et le Quotidien du médecin le mercredi 11 mars à 11h15.

Cette année, les temps forts du MEDEC, seront :

1 Les 20 ans de Nutria : le poids devenu incroyable de la nutrition santé

La définition des aliments « bons pour la santé » est une des priorités des pouvoirs publics et des patients aujourd’hui. L’alimentation entrerait, par exemple, à hauteur de 30 à 40 % dans les facteurs favorisant un cancer.

(Session présidée par le Pr Ambroise Martin, professeur de nutrition, Université Claude Bernard, Lyon.)

2 Les cancers : le combat pour la qualité de vie des patients

Les généralistes qui ont en charge de plus en plus de patients traités pour un cancer sont en première ligne pour améliorer la qualité de vie et de traitement de leurs patients. Mais quelle répartition des rôles entre spécialistes et généralistes ? Les généralistes sont-ils formés à ce rôle et prêts à le jouer ?

(Session présidée par le Pr Michel Marty, cancérologue, Hôpital Saint-Louis, Paris et le Dr Dominique Delfieu, médecin généraliste, attaché au service de cancérologie, Hôpital Saint-Louis, Paris.)

3 Les vaccins : lesquels privilégier et quels rappels faire pour des populations de plus en plus ciblées et fragiles

Rougeole, coqueluche, les maladies infantiles reviennent avec des conséquences parfois très graves... A quel âge faut-il faire des rappels ? Par ailleurs, le nombre d’hépatites B et C est préoccupant en France. Comment et pourquoi relancer la vaccination ?

(Session présidée par le Pr Joël Gaudelus, Hôpital Jean Verdier, Bondy.)

4 La prévention cardiovasculaire : les nouveaux facteurs de risques

Quelle est la part respective du cholestérol, du diabète, de la tension artérielle et du tabac dans les accidents vasculaires ? Le nouveau « contrat thérapeutique » ou quels conseils donner au quotidien au patient pour diminuer son risque sans changer radicalement de mode de vie ?

(Session présidée par le Pr Eric Bruckert, Prévention des maladies cardiovasculaires, Pitié-Salpêtrière, Paris.)

Le MEDEC 2009 c’est aussi d’autres sessions d’actualité qui couvrent tous les domaines de la santé :

  • Addictologie : les joueurs pathologiques
  • Gériatrie : la douleur chez la personne âgée
  • Gynécologie : la première consultation, les premiers messages à faire passer
  • Neurologie : les stratégies anti-migraines
  • Pédiatrie : les troubles du sommeil.
  • Et encore : l’apport de l’acupuncture, le cadre de l’ostéopathie

Le MEDEC c’est aussi 5 espaces professionnels de formation :

  • MED-EXPO : l’équipement et la gestion du cabinet médical.
  • INFORMEDICA : toutes les technologies de pointe en informatique santé.
  • INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE : les nouveaux médicaments
  • VILLAGE EMPLOI : des nouvelles carrières et des reconversions dans le secteur santé
  • NUTRIA : la formation des médecins à la nutrition qui fête ses 20 ans de MEDEC.

SOURCE : MEDEC

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s