McCain signe la charte PNNS et poursuit l’amélioration nutritionnelle de l’ensemble de ses produits

lu 6310 fois

McCain France a signé avec le Ministère de la Santé et des Sports une Charte d’engagements volontaires de progrès nutritionnel, dans le cadre du Programme National Nutrition Santé (PNNS). La signature de cette charte concrétise l’engagement de McCain, en tant que leader des produits surgelés à base de pomme de terre, à s’associer aux pouvoirs publics pour promouvoir une alimentation équilibrée.

« McCain signe la charte PNNS et poursuit l’amélioration nutritionnelle de l’ensemble de ses produits » - Crédit photo : www.mccain.fr Cette charte valorise les actions menées par McCain depuis plus de 15 ans pour améliorer la qualité nutritionnelle de ses produits, et ainsi proposer des produits à base de pomme de terre à la fois synonymes de plaisir et s’intégrant dans une alimentation équilibrée.

6 engagements concrets inscrits dans la Responsabilité Sociale d’Entreprise de McCain

La signature de cette charte et l’ensemble des engagements nutritionnels pris par McCain s’inscrivent dans une démarche plus globale de responsabilité sociale et environnementale mise en place en Europe Continentale. En outre, comme le souligne Pierre Gondé, Responsable des Affaires Réglementaires et Nutrition Continental Europe « notre démarche se distingue également parce qu’elle concerne l’ensemble de nos gammes de produits qu’elles soient destinées aux consommateurs ou aux professionnels de la restauration ».

Cette Charte s’inscrit dans une volonté de progrès permanent et repose sur 6 engagements évalués et validés par l’Etat, qui feront chaque année l’objet de contrôles par un organisme indépendant :

Améliorer la composition nutritionnelle des produits

Engagement n°1 : Poursuivre l’amélioration de la qualité nutritionnelle de notre huile en augmentant la part des acides gras insaturés d’ici 2012. Après avoir réduit de 40% la teneur en acides gras saturés en 2006, McCain s’engage, d’ici 2012, à augmenter la teneur en acides gras insaturés pour atteindre une teneur minimale de 85% tout en utilisant un mélange sans huile de palme.

Engagement n°2 : Réduction du taux de sel jusqu’à un maximum de 0,6 g pour 100 g pour les spécialités à base de purée de pomme de terre (10 % des Repères Nutritionnels journaliers)

Engagement n°3 : Développer des gammes de produits non pré-frits à base de pomme de terre. McCain s’engage à développer et commercialiser des nouveaux produits non pré-frits à base de pomme de terre.

Faciliter l’accès a l’information nutritionnelle

Engagement n°4 : Généraliser l’étiquetage nutritionnel à l’ensemble des produits et proposer une information plus claire et plus complète afin de mieux guider le consommateur dans ses choix. Depuis 2008, McCain s’est engagé à proposer un étiquetage plus clair et plus complet sur ses emballages et fiches produits.

Engagement n°5 : Communiquer sur la qualité nutritionnelle des produits vers les professionnels de santé, les restaurateurs et les consommateurs finaux. McCain s’engage à poursuivre sa communication en nutrition commencée de manière proactive en 2007 auprès du consommateur, des professionnels de la restauration, de la santé et de la presse.

Soutenir la recherche

Engagement n°6 : Continuer son soutien à la fondation Cœur et Artères dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires. Depuis 2005, McCain soutient la Fondation Cœur et Artères, impliquée dans la recherche sur les maladies cardio-vasculaires.

McCain, un acteur économique engagé, partenaire de l’agriculture française

Seul fabricant de frites surgelées localisé en France avec 3 sites de production situés au cœur des zones de culture de la pomme de terre (Nord-Pas de Calais, Picardie, Champagne-Ardenne), McCain emploie plus de 1000 collaborateurs et est un partenaire majeur du monde agricole avec plus de 1000 agriculteurs partenaires.

Le PNNS, qu’est-ce que c’est ?

Plan de santé publique lancé en 2001 et piloté par le Ministère de la Santé, le Programme National Nutrition Santé (PNNS) se fixe pour objectif d'améliorer l'état de santé des Français en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs : la nutrition. En 2006 a été lancé pour 5 ans le PNNS 2 (2006-2010), qui prolonge, précise et renforce les axes du PNNS 1.

L’un des axes principaux du PNNS 1 a été de diffuser une information simple, claire et exhaustive autour des 9 objectifs nutritionnels prioritaires définis par le Haut comité de santé publique.

Tout en poursuivant la stratégie initiée dans le cadre du PNNS 1, le PNNS 2 approfondit les orientations en portant une attention plus grande à la modification des environnements (notamment en ce qui concerne l’offre alimentaire et d’activité physique), à la formation des professionnels en contact avec les publics, à la question générale de « l’image du corps » dans la société française, à l’amélioration de la prise en charge de la dénutrition et de l’obésité.

Dans le cadre du PNNS 2, l’État propose aux acteurs économiques du secteur de l’alimentation (production, transformation, distribution, restauration) et à leurs organisations professionnelles collectives de signer une Charte d’engagements volontaires de progrès nutritionnel sur la base d’un référentiel précis et après évaluation des dossiers par une commission indépendante. Les signataires de cette charte exigeante s’engagent auprès des pouvoirs publics pour améliorer l’offre alimentaire en agissant de façon significative sur la qualité nutritionnelle de leurs produits et de leurs modes de promotion.

Plus d’informations sur le PNNS : mangerbouger.fr

SOURCE : McCain France

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s