Publicité

Manger selon ses gènes

3940 vues Temps de lecture : 1 min Réagir

Les équipes de professeurs Rémy Burcelin (Inserm, Toulouse) et Nathalie Delzenne (Université catholique de Louvain, Belgique) viennent de montrer que certaines bactéries présentes dans nos intestins peuvent être à l'origine d'un diabète ou favoriser l'obésité.

Publicité

Selon le professeur Burcelin, l'une des parades contre ces pathologies pourrait consister à « modifier la flore intestinale par une alimentation appropriée ». Certaines fibres alimentaires et les yaourts de type probiotique sont actuellement à l'étude.

D'ici une dizaine d'années, l'alimentation sera peut-être basée sur le profil génétique (nutrigénomique).

(Science & Avenir, 01/06, La Vie, 31/05)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Cela pourrait vous intéresser

Publicité