Manger sain pour éviter stress et déprime

lu 4644 fois

Quand le moral est en berne, on ne fait pas forcément les mêmes choix alimentaires que lorsqu’on a la pêche. Pour savoir si l’habitude de « mal manger » a une relation avec le stress et la dépression, une enquête a été menée auprès de plus de 1.800 étudiants de première année (garçons et filles) dans trois pays européens : Allemagne, Pologne et Bulgarie.

« Manger sain pour éviter stress et déprime » - Crédit photo : www.amazon.com Rien de notable n’a été observé chez les garçons. Mais du côté des filles, les chercheurs ont observé que les étudiantes stressées s’adonnent à une consommation plus fréquente de sucreries et de fast-food. Et à une consommation moins fréquente de fruits et de légumes. Quant aux étudiantes franchement déprimées, elles mangent aussi moins souvent des fruits, des légumes et de la viande. La « junk-food » ne semble donc pas sans rapport avec une certaine souffrance psychique.

Les chercheurs préconisent deux remèdes. Diminuer le stress ou améliorer les états dépressifs, ce qui devrait conduire à mieux manger. Ou encore, à l’inverse, s’efforcer de mieux manger, ce qui pourrait contribuer à limiter le stress et la déprime !

(Nutrition Journal 2009, 8:31 doi:10.1186/1475-2891-8-31)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s