Manger sain en vacances

lu 3115 fois

L’été est la saison des voyages et des vacances. C’est également la saison de la “tourista”, maladie qui, bien que se confondant avec la grippe intestinale, peut être provoquée par des aliments et des boissons souillées. Vous pouvez réduire le risque des troubles qui gâchent vos vacances. Quelques simples précautions...

Pouvez-vous vous fier au restaurant ?

Le voyage implique de manger dans des restaurants inhabituels. Pour juger de leur sûreté, regardez d'abord l'état général et en particulier celui des salles de restaurant. Les serveurs doivent être soignés, les assiettes, les verres, et les couverts propres: une salle à manger négligée est le signe d'un manque d'hygiène dans la cuisine.
Examinez le comptoir où sont disposés les salades et les buffets: les plats chauds doivent dégager de la vapeur et les plats froids être à la température du réfrigérateur ou disposés sur de la glace. Vérifiez également que pour un second service, des plats propres sont utilisés, et que les ustensiles de service sont dotés de longs manches.

Contrôlez les capsules et les cachets des bouteilles

Lorsqu'ils ne sont pas manipulés correctement, les aliments et les boissons risquent d'être porteurs de bactéries, virus ou parasites.
L'eau chlorée est habituellement propre. Si vous avez des doutes concernant la qualité de l'eau, ne buvez que du thé et du café, des boissons en boîtes ou en bouteilles. Si l'eau est impropre, les glaçons le sont aussi et les récipients renfermant les boissons également, aussi buvez directement à la bouteille ou dans la boîte. Essuyez et séchez les boîtes avant de les ouvrir. Assurez-vous que les capsules et les cachets sont intacts.
Brossez-vous les dents avec de l'eau en bouteille ou avec de l'eau que vous aurez fait bouillir pendant une minute (plus longtemps en altitude). Si c'est impossible, vous pouvez acheter en pharmacie des comprimés d'iode afin de désinfecter l'eau.

Choisissez vos aliments avec soin

pasteurisés. Ne mangez que des aliments cuisinés qui sont encore chauds ou des fruits/légumes que vous aurez épluchés vous-même, car ils peuvent avoir été rincés avec de l'eau souillée. Souvenez-vous: des soucoupes contenant des aliments complémentaires que de nombreuses personnes touchent de leurs mains (arachides et crackers accompagnant l'apéritif, des chocolats accompagnant le café), sont susceptibles de contenir des bactéries provenant de mains sales. Soyez particulièrement prudent avec la nourriture que proposent les vendeurs des rues.

… et si vous n'avez pas réussi à l'éviter

La diarrhée, dangereuse parce qu'elle entraîne une déshydratation de votre organisme, provoque faiblesse et vertiges. Ne prenez pas de médicaments anti-diarrhéiques dès que vous contractez une diarrhée: accordez à votre organisme un jour ou deux pour résoudre naturellement le problème. Les comprimés de charbon ou les tannins peuvent atténuer la sensation de malaise. Si vous avez contracté une diarrhée, buvez aussi souvent que possible des boissons saines. Commencez avec de l'eau, des bouillons légers et du thé léger. Les boissons douces sont également conseillées car elles contiennent du sucre.
Des solutions réhydratantes à administrer par voie orale (ORS) sont efficaces parce qu'absorbées rapidement. Mélangez-les avec de l'eau propre ou de l'eau en bouteille en suivant les instructions figurant sur l'emballage. Si cela s'avère nécessaire, ajoutez du jus de citron pour en améliorer le goût.
Essayez de manger si vous le pouvez. Commencer par prendre des aliments légers comme des tartines grillées, du riz et des biscuits salés. Plus tard, ajoutez des viandes bouillies et des légumes cuits. A ce stade, évitez le lait, les produits laitiers, les produits frais, les aliments frits et épicés, ou les aliments gras… exceptés les yaourts et certains aliments macrobiotiques qui peuvent restaurer la flore intestinale mise à mal par la diarrhée.
La diarrhée se résout souvent sans traitement. Toutefois, si les troubles persistent plus de quelques jours, consultez un médecin et recourrez à un traitement.

En suivant ces quelques règles élémentaires, vous réduirez les risques de vacances gâchées, et vous pourrez ainsi apprécier les plaisirs et la joie de découvrir la cuisine du lieu de vos vacances.

SOURCE : EUFIC

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s