Manger bien pour vivre mieux

lu 2461 fois

Dans son dernier numéro hors-série « Manger sain » qui vient de paraître, 60 Millions de consommateurs a fait appel à des spécialistes pour expliquer aux consommateurs comment décrypter les étiquettes et l’ensemble du marketing santé, quelles sont les bases de la nutrition préventive et de quoi notre corps a vraiment besoin...

« Manger bien pour vivre mieux » - Crédit photo : www.60millions-mag.com En France, comme dans les autres pays industrialisés, on constate depuis plusieurs décennies une augmentation très inquiétante de certaines pathologies chroniques :

  • les maladies cardio-vasculaires sont aujourd’hui à l’origine de près de 170 000 décès chaque année
  • on enregistre environ 240 000 nouveaux cas de cancers tous les ans
  • l’obésité concerne plus de 16 % des adultes
  • 41 % des hommes et 23 % des femmes sont en surpoids
  • le diabète "gras" touche plus de 2 millions de Français...
On sait à présent que, même si elle n’est pas seule en cause, notre alimentation est en grande partie responsable de cette évolution : au fil des années, nos habitudes alimentaires se sont transformées, accompagnant les modifications de nos conditions de vie.

On mange trop gras, trop sucré, trop salé, au détriment des fibres, des minéraux, des vitamines ; nos repas sont souvent déséquilibrés, avalés trop rapidement devant la télé ou l’ordinateur ; on se laisse aller à grignoter à toute heure de la journée. Parallèlement, on ne bouge plus assez au quotidien.

Depuis quelques années, heureusement, les Français ont pris conscience du lien existant entre la nutrition et les maladies, et ils attendent désormais de leur nourriture des avantages « santé ». En conséquence, les industriels de l’agro-alimentaire ont su récupérer cette tendance et surfent sur cette vague. Dans tous les rayons des grandes surfaces, le marketing santé a envahi les emballages, et les promesses fleurissent sur les étiquettes : « 0 % de sucre », « allégé en matières grasses », « enrichi en calcium »...

Pour savoir ce que l’on mange vraiment, il faut, de nos jours, apprendre à décrypter les étiquettes. Tous ces « alicaments » sont-ils indispensables ? Rien n’est moins sûr. Pour rester en bonne santé tout au long de sa vie, il suffit d’adopter une alimentation variée et équilibrée. Les spécialistes qui ont rédigé ce numéro hors série vont vous y aider.

Ce hors série propose donc un focus sur l’alimentation : les risques sanitaires, les vrais et faux labels, la grande crise des matières premières agricoles. Il donne les conseils de spécialistes pour allier plaisir et santé et prévenir l’obésité.

Pour de plus amples informations, retrouvez « Manger sain » chez votre marchand de journaux au prix de 5,90€ jusqu’à fin octobre 2008 ou consulter www.60millions-mag.com.

SOURCE : Institut National de la Consommation

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s