MAAF et MMA misent sur la prévention par l'alimentation

lu 7946 fois

Une bonne alimentation peut contribuer à se protéger contre des maladies chroniques, participer à une bonne hygiène de vie et être ainsi source de bien-être. En lançant le programme « Nutrition », MAAF et MMA apportent une réponse prévention et accompagnement à leurs assurés, et leur proposent d’apprendre à équilibrer leur alimentation et d’adopter les bons réflexes santé.

Le surpoids : une progression inquiétante en France, une préoccupation de santé publique

« MAAF et MMA misent sur la prévention par l'alimentation » - Crédit photo : © Konstantin Yuganov | Dreamstime.com Environ une personne sur 10 est obèse en France, et presque 40 % de la population est en surpoids [2]. De nombreux Français ont tendance à faire des régimes mais n’en sortent pas forcément plus informés en matière de nutrition. Les régimes ne sont pas tous voués à l’échec mais il arrive que les personnes reprennent tout ou partie du poids perdu.

Le récent sondage MAAF - MMA-LH2 [2] sur les régimes alimentaires des Français fait un état des lieux en mettant en lumière les difficultés des Français à trouver une aide efficace dans ce domaine.

35% des Français déclarent avoir déjà suivi un régime :
  • 45% des femmes ont déjà suivi un régime. Parmi elles : 60% ont déjà fait 2 régimes ou plus, et 21% 5 régimes ou plus.
  • 24% des hommes ont déjà suivi un régime.

12% des Français déclarent avoir déjà suivi un régime pour des raisons de santé (par exemple : diabète, cholestérol, risques de santé liés à une surcharge pondérale…) soit plus d’un Français sur 10.

47% des personnes déclarent avoir réussi à perdre du poids durablement à la suite de leur dernier régime. Cependant, 35% ont repris le poids perdu ou une partie, voire même plus que le poids perdu (13%).

A quel type d’aides les personnes ayant déjà suivi un régime font-elles appel en priorité ?

Première aide reconnue : elles se sont dirigées vers un personnel médical en faisant appel à leur médecin traitant pour 44%, et à un nutritionniste ou diététicien pour 36%.

  • 40% des femmes ayant suivi au moins un régime ont déjà fait appel à un nutritionniste ou diététicien.
  • Ces 2 premières aides citées sont loin devant toutes les autres : littérature spécialisée (25%), amis et famille (20%), compléments alimentaires ou substituts de repas (20%)…
  • Les raisons qui incitent les personnes à consulter un nutritionniste sont multiples : elles estiment notamment que le nutritionniste ou le diététicien permet d’être davantage conseillé et aidé (54%), de bénéficier d’un suivi médical (53%) et personnalisé (50%), mais aussi augmente les chances de succès (46%). Il garantit un régime compatible avec son mode de vie, son capital génétique ou son parcours (48%).
  • Les personnes n’ayant pas fait appel à un diététicien/nutritionniste jugent le recours à un professionnel inutile (41%) et jugent cette aide trop chère (27%).

Ces raisons peuvent s’expliquer par une méconnaissance de l’apport des diététiciens et de leur métier.

Pour accompagner leurs assurés santé et les aider à adopter un comportement sain dans la durée, MAAF et MMA proposent sur leurs sites internet respectifs une méthode gratuite pour découvrir et appréhender les fondamentaux de l’équilibre nutritionnel : le programme « Nutrition ».Le principe : un programme complet en 7 étapes développé par Santéclair pour changer durablement ses habitudes et acquérir une hygiène de vie saine. Par ailleurs, les assurés qui le désireraient peuvent poursuivre le programme avec des consultations personnalisées dispensées par un réseau national de diététicien(ne)s.

Le programme « Nutrition » : un programme sur Internet en 7 étapes

Le programme s’articule autour de 7 étapes et s’adresse à tous les assurés MAAF et tous les bénéficiaires santé de MMA, soit près de 5 millions de personnes.

Ce service gratuit est accessible dans « l’espace personnel » des bénéficiaires santé via le portail Internet de leur assureur et permet de :

  • savoir ce qui est recommandé dans le domaine de l’alimentation ;
  • obtenir des conseils personnalisés selon son profil ;
  • apprendre à établir ses menus et les proportions à respecter ;
  • découvrir des astuces pour cuisiner équilibré.

A chaque étape, l’essentiel est expliqué par une vidéo présentée par deux coachs experts en nutrition : le Docteur Hervé Robert et la diététicienne Marie Ragueneau. L’internaute peut également accéder au contenu plus détaillé de l’étape et aux vidéos d’exercices physiques dispensés par un coach sportif.

7 étapes pour changer durablement ses habitudes :

  1. auto-évaluation / authentification de l’assuré
  2. les fondamentaux : prendre conscience de son alimentation, construire ses menus
  3. les quantités : apprendre à évaluer les portions
  4. le bilan énergétique : les apports
  5. le bilan énergétique : les dépenses
  6. les boissons
  7. les nutriastuces en cuisine, pour cuisiner équilibré
  8. les nutriastuces à table, pour apprendre à établir des menus adaptés et évaluer les quantités nécessaires.

Le plus : un réseau de 100 diététicien(ne)s partenaires

Parce qu’un programme d’informations et d’auto-évaluation ne suffit pas toujours, les internautes qui souhaitent une relation plus personnalisée peuvent consulter un(e) diététicien(ne).

Les assurés bénéficient ainsi d’offres tarifaires privilégiées et d’un service santé de qualité.

Ils peuvent opter pour :

  • des consultations diététiques par téléphone (chez MAAF uniquement);
  • des consultations diététiques en cabinet.

Les diététicien(ne)s assurent un suivi diététique et établissent un programme alimentaire adapté aux besoins, aux goûts et au mode de vie de l’assuré.

Bon à savoir

Pour accompagner ses assurés, MAAF Assurances, dans le cadre du forfait Prévention inclus dans le contrat santé Biorythm, prend en charge les frais de consultations diététiques non remboursées par les régimes obligatoires.

Pour sa part, MMA a choisi cette année le thème "Bien manger c'est bien vivre" pour accompagner ses assurés seniors adhérant au Programme Santé Durable et leur propose une prise en charge des consultations diététiques.

[1] Selon le calcul de l'indice de masse corporelle (IMC) = poids / taille². Source : OCDE
[2] Sondage MAAF MMA / LH2 réalisé du 19 au 20 novembre 2010 par omnibus téléphonique, selon la méthode des quotas, auprès d’un échantillon de 954 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

SOURCE : MMA

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s