Lumière sur les compléments alimentaires

lu 3193 fois

Bien que les compléments alimentaires puissent aider certaines personnes à couvrir l’entièreté de leurs besoins nutritionnels, avoir une alimentation saine et variée est la meilleure façon pour la plupart des gens d’obtenir tout ce dont ils ont besoin pour être en bonne santé et réduire leur risque de maladie chronique. C’est ce que rapporte l'American Dietetic Association (ADA).

« Lumière sur les compléments alimentaires » L’American Dietetic Association (ADA) a mis à jour sa prise de position concernant l’utilisation de compléments alimentaires. Selon cet organisme, la meilleure stratégie nutritionnelle pour préserver un état de santé optimale et réduire le risque de maladie chronique est de choisir judicieusement une grande variété d'aliments. Les compléments alimentaires pourraient en revanche être utilisés afin d’aider certains groupes de personnes ayant des difficultés à couvrir leurs besoins nutritifs par l’alimentation traditionnelle.

Consommation aveugle

Ces dernières années, les ventes de compléments alimentaires ont augmenté de façon importante. Mais il semble que cet accroissement n’ait malheureusement pas été accompagné d’une amélioration des connaissances sur le sujet chez les consommateurs.

Aux Etats-Unis, bien que de nombreuses personnes prennent des compléments alimentaires, un rapport de 2009 a indiqué que ces dernières étaient très mal informées quant à la sécurité et l’efficacité d’une telle supplémentation et qu’ils présentaient des difficultés à interpréter les étiquettes de ces produits.

Les autorités craignent que l'utilisation de compléments alimentaires par des personnes non informées puisse exposer ces dernières à des risques sanitaires. Une expertise par des diététiciens serait donc nécessaire afin d’éduquer au mieux les consommateurs sur l’utilisation et le choix sûr et approprié de compléments alimentaires.

L’ADA remet de l’ordre

Avec ces nouvelles recommandations, l’American Dietetic Association réaffirme l'importance de couvrir ses besoins nutritionnels via un régime alimentaire sain et équilibré, tout en reconnaissant que les suppléments nutritionnels peuvent s’avérer nécessaires pour aider à combler d’éventuelles lacunes alimentaires chez certaines personnes.

Ce nouveau document traite également de l'efficacité des compléments nutritionnels pour aider à combler certaines déficiences alimentaires ainsi que les conséquences d’un apport excessif en certains nutriments. Il souligne également les questions à considérer lors de l'évaluation de la nécessité d'une supplémentation et fournit des mises à jour sur les règlements fédéraux.

Enfin, il identifie les rôles et responsabilités des professionnels de la santé tels que les diététiciens qui sont habilités à donner des recommandations aux consommateurs en ce qui concerne l’utilisation de compléments alimentaires.

(Par Alexandre Dereinne, diététicien, d'après American Dietetic Association. Updated Position Paper On Nutrient Supplementation Released By ADA. Medical News Today. 09 Dec 2009.)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s