Lipides et fertilité

lu 5398 fois

Les lipides composent plus de 30% de notre prise alimentaire journalière. Ils sont composés des Acides Gras Saturés (AGS), des Acides Gras Mono Insaturés (AGMI) et des Acides Gras Poly Insaturés (AGPI). Les AGPI sont caractérisés par la présence de doubles liaisons dans leur structure et sont classés en 3 sous-groupes selon la position de la 1ère double liaison : oméga 3, oméga 6 et oméga 9. La place des lipides dans la fertilité est très importante.

Quels sont les risques du surpoids/obésité pour la fertilité ?

« Lipides et fertilité » - Crédit photo : www.cyberpresse.ca De nombreuses études montrent un impact négatif du surpoids/obésité sur la fertilité. Chez l'homme le surpoids/obésité est associé à une altération des paramètres spermatiques et une dysfonction érectile.

Chez la femme, le surpoids/obésité est relié à un allongement du Délai Nécessaire à Concevoir (DNC), des troubles de l'ovulation, le Syndrome des Ovaires Polykystiques et une diminution du taux de grossesses en Assistance Médicale à la Procréation.

Attention aux patients à Indice de Masse Corporelle normal qui cachent une graisse intra-abdominale importante !

Chez la femme, une augmentation de 0,1 du ratio Tour de Taille (TT) sur Tour de Hanche (TH) diminue la probabilité de conception par cycle de 30%. Chez l'homme, il existe une relation inverse entre le TT et la concentration en spermatozoïdes.

Si ie mange moins de lipides, est-ce que ie vais améliorer ma fertilité ?

Il faut manger une quantité suffisante de lipides car ils sont essentiels à la fonction de reproduction. Les lipides sont des constituants indispensables des membranes biologiques. Ils interviennent dans la synthèse des prostaglandines et dans la stéroïdogénèse.

Chez la femme, l'augmentation de la quantité de lipides dans la ration alimentaire stimule l'ovulation et la production de progestérone lors de la phase lutéale du cycle.

Chez l'homme, il existe une influence directe de la composition alimentaire en AG sur la composition en AG de la membrane plasmique des spermatozoïdes et donc sur la qualité du sperme. Les spermatozoïdes humains sont riches en AGPI, incorporés préférentiellement aux AGS, qui lui confèrent la fluidité nécessaire aux différentes phases de la fécondation. De plus, les AGPI et principalement l'acide arachidonique, sont impliqués dans la stéroïdogénèse.

Faut-il que ie consomme surtout des AGPI pour améliorer ma fertilité ?

Les AGPI sont sensibles à l'attaque des espèces réactives de l'oxygène (ERO), déclenchant la cascade de péroxydation lipidique qui peut compromettre l'intégrité membranaire et nucléaire des cellules. Une production accrue d'ERO, dose-dépendante de la quantité d'AGPI dans le spermatozoïde, est susceptible d'altérer sa capacité fécondante. Chez la femme, il existe une association entre excès de stress oxydatif et infertilité.

Existe-t-il un régime miracle ?

Une étude espagnole observe que les hommes ayant des paramètres spermatiques normaux consomment plus d'AGPI que d'AGS. Une étude hollandaise montre que les hommes consommant majoritairement des AGPI ont une diminution de la fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes ; les patients qui consomment majoritairement des AGS auraient une concentration spermatique plus élevée.

Chez la femme, le NHS recommande d'augmenter les AGPI et AGMI et de diminuer les AG Trans (fritures, fast food, fritures...) ainsi que de faire attention à l'excès de lipides.

En conclusion, tout est question d'équilibre ! Il faut éviter l'excès de lipides mais il faut consommer un peu de chaque classe de lipides (AGS, AGMI et AGPI) selon les nouvelles recommandations sur les apports nutritionnels conseillés pour les lipides et les différentes catégories d'acides gras pour préserver sa fertilité.

(Céline FAURE, Rachel LEVY, Nathalie SERMONDADE Histologie Embryologie Cytogénétique CECOS, CHU Jean Verdier, Bondy UMR Inserm U557 / Inra /Cnam /Paris 13, " Epidémiologie nutritionnelle ", Pr. S. Hercberg - DIETECOM 2010 - LESIEUR)

SOURCE : LESIEUR

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s