Les Thermes de Brides-les-Bains lancent la cure jeunes adultes 2 pour les 18/24 en surpoids à la Toussaint

lu 3802 fois

Alors que le gouvernement voudrait faire de la lutte contre l’obésité une grande cause nationale en 2009, les Thermes de Brides-les-Bains (Savoie) poursuivent leur action en direction des 18/24 ans. En avril dernier une trentaine de jeunes adultes ont testé un nouveau protocole pour maigrir créé par les Thermes de Brides-les-Bains. Une quinzaine d’entre eux revient pendant les vacances de la Toussaint pour une piqûre de rappel. Si le programme alterne toujours soins, activités sportives et diététique, il se veut encore plus concret et plus personnalisé.

Une cure jeunes adultes avec des résultats encourageants

« Les Thermes de Brides-les-Bains lancent la cure jeunes adultes 2 pour les 18/24 en surpoids à la Toussaint » - Crédit photo : © Anton Hlushchenko - Fotolia.com Du 6 au 19 avril dernier, les Thermes de Brides-les-Bains (Savoie) ont accueilli une trentaine de jeunes du Nord-Pas de Calais dans le cadre de la 1ère cure « changeons notre vie à Brides ». Agés de 18 à 24 ans, ils ont testé un protocole innovant pour les aider à résoudre leur problème de surpoids. Cette expérience positive s’est révélée être une véritable aventure humaine.

Elle a mobilisé tous les acteurs de la station. Les premiers résultats ont été au rendez-vous avec des pertes de poids et de centimètres (de 2 à 8 kg et de 1 à 12 cm, perte de masse grasse de 1kg à 6 kg) à l’issue de la cure. Ils ont aussi pointé du doigt leurs mauvaises habitudes alimentaires et d’hygiène de vie. Six mois plus tard, on enregistre des pertes de poids et des stabilisations encourageantes. Amandine, a perdu 10 kg et bien qu’elle soit enceinte de cinq mois, a réussi à stabiliser son poids. Annabelle a perdu 9 kg, Yohan 12 kg, Julian 12 kg...

Globalement 75% d’entre eux ont poursuivi leur perte de poids depuis avril. Les Thermes ont aussi pu mesurer l’amélioration de leur qualité de vie. Sur une échelle de 1 à 10 (10 = bien-être maximal), ils sont passés de 4,5 avant la cure à 7,5 juste après la cure et 3 mois après à une moyenne de 6,7. Certes, cette sensation de bien-être s’est un peu estompée avec le temps, mais elle est tout de même considérablement améliorée. Même constat positif en ce qui concerne la gène occasionnée par le surpoids. Sur une échelle de 1 à 10 (10 = gêne maximale), ils ont conservé l’intégralité du bénéfice de la cure, en passant d’une moyenne de 7,2 à 3,7 trois mois après la cure. Cela s’explique par la perte de poids mais aussi parce qu’ils ont appris à mieux gérer et accepter leur corps.

Un suivi post-cure qui a pointé les difficultés

Ces jeunes bénéficient d’un suivi d’un an (jusqu’en avril 2009). Il est orchestré par les diététiciennes des Thermes de Brides-les-Bains. Chaque mois, elles prennent contact par mail ou par téléphone. Ce dialogue a mis en lumière certains freins à la mise en oeuvre d’une nouvelle hygiène de vie au quotidien : difficulté à élaborer des menus équilibrés, absence de techniques culinaires... Ce deuxième séjour veut combler les lacunes afin de rendre autonome chacun des jeunes avec des ateliers pratiques adaptés.

Un nouveau programme encore plus concret et plus personnalisé

Cette nouvelle semaine de cure alterne soins thermaux, activités physiques et ateliers. Parmi les nouveaux ateliers : cours de cuisine avec un chef et une diététicienne. L’objectif ici est d’acquérir des techniques culinaires d’une cuisine simple et peu grasse. Ils apprendront par exemple à confectionner des papillottes. Ils analyseront aussi des menus pour repérer les différents groupes d’aliments et les erreurs ou carences qu’ils recèlent. A partir de là, ils élaboreront des trames de menus sur trois semaines prenant en compte leurs goûts, leurs contraintes et leurs besoins nutritionnels.

Cette cure introduit de nouveaux ateliers d’activités physiques. Avec les arts de santé chinois ils acquerront des techniques de recentrage sur soi, de relaxation et de détente. Avec la marche nordique (avec bâtons), ils découvriront les chemins de Brides et apprendront à améliorer leur position lors de la marche. Ils alterneront aussi séances cardio-training en salle et aquagym en eau thermale à Salins-les-Thermes.

Un diagnostic global individualisé

Cette semaine de cure va permettre à chaque jeune de bénéficier d’un diagnostic personnalisé sur plusieurs plans. Un rendez-vous individuel avec une diététicienne est programmé en cours de séjour. Pendant cette consultation, une impédancemétrie sera effectuée afin de mesurer l’évolution de la composition de leur corps depuis six mois. « Mesurer les acquis, le chemin parcouru est très important pour remotiver chaque jeune, justifie Nathalie Négro, diététicienne, responsable du centre nutritionnel des Thermes.

C’est l’occasion aussi de leur expliquer que la perte de poids ne peut pas être linéaire. Qu’elle obéit à des phases. Cela permet de dédramatiser et en même temps de responsabiliser ». Autre étalon de valeur, l’Athlétest. Il sera effectué le vendredi 31 octobre, veille du départ. Il s’agit d’une batterie de tests physiques permettant de mesurer la condition physique. Ces jeunes ont déjà effectué ce test à deux reprises, le premier jour et le dernier jour de cure lors de la première session en avril 08.

Retrouver l’émulation collective

Avec la cure « Changeons notre vie à Brides », les Thermes ont introduit une nouvelle cure, la cure collective. C’est la première fois qu’ils gèrent un groupe. Et cette formule s’est avérée particulièrement efficace. Ecoute, solidarité, motivation, dédramatisation, intégration, ce travail en groupe a joué un rôle essentiel dans les résultats.

Les Thermes ont donc souhaité reformer le groupe pour cette piqûre de rappel. Bien sûr, tous n’ont pu se libérer pour des raisons professionnelles ou personnelles. Cette deuxième session n’était pas prévue initialement. Elle est le résultat d’une demande des jeunes. Elle prend aussi en compte l’expérience des Thermes de Brides-les-Bains. La deuxième cure permet de reprendre de bonnes habitudes. Elle favorise aussi une prise de conscience plus profonde des causes du surpoids et ouvre des pistes supplémentaires pour un mieux être.

Un programme aux résultats évalués

Le programme « Changeons notre vie à Brides » sera évalué selon un protocole établi conjointement par l’Institut Pasteur de Lille et l’équipe thérapeutique des Thermes de Brides- les-Bains. L’objectif est de démontrer que ce programme rentre pleinement dans les recommandations de santé publique.

L’évaluation porte sur de nombreux critères :

  • profil des jeunes
  • enquête alimentaire préliminaire à la cure
  • résultats du programme diététique et physique : modifi cations des habitudes hygiénodiététiques et physiques à court, moyen et long terme
  • satisfaction des jeunes par rapport au programme « Changeons notre Vie à Brides » à court, moyen et long terme
  • enquête alimentaire post-cure à trois, six mois et un an.
  • évaluation des connaissances nutritionnelles

Le programme jeunes adultes « Changeons notre vie à Brides 2 »

Le programme 2 jeunes adultes se compose d’ateliers. Ils se veulent à la fois pratiques et éducatifs. Ce deuxième séjour doit permettre une remotivation, une meilleure prise en charge et la mise en place de différentes solutions pour une bonne hygiène de vie à long terme. Les ateliers se feront par petits groupes. Chaque jeune bénéficiera aussi d’un suivi diététique personnalisé, de soins à base d’eau thermale et d’un programme d’activités sportives.

Pour de plus amples informations consulter les Thermes de Brides-les-Bains

SOURCE : Brides les bains, le Village pour Maigrir ®

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s