Les restrictions alimentaires chez les ados : de nouvelles obsessions dangereuse

lu 4233 fois

Moins connues que la boulimie ou que d'autres troubles du comportement alimentaire conduisant à ingurgiter rapidement de grandes quantités de nourriture, de nouvelles pathologies inquiètent aujourd'hui les spécialistes.

Marquées au contraire par une limitation très contrôlée des apports alimentaires, certains de ces troubles comme l'orthorexie (« le manger droit ») ou les TOC (troubles obsessionnels compulsifs...), peuvent en effet être très destructeurs, notamment chez les adolescentes.

A côté de la prise en charge nutritionnelle, des prises en charge médicamenteuse et psychothérapique sont le plus souvent nécessaires.

(Nafas 2005 ; 3(4) : 46-8)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s