Les régimes ? Echecs et frustrations pour la majorité des Français !

lu 7228 fois

Les régimes ? Echecs et frustrations pour la majorité des Français !

A la veille de la Journée Mondiale de la Santé qui se tiendra le 7 Avril 2015, les chiffres de l’obésité et des personnes en surpoids sont en large progression, un véritable problème de santé publique. La plupart des régimes se soldent par des échecs, engendrant de nombreuses frustrations. La dernière enquête menée par Ipsos pour Metabolic PROFIL® montre que malgré la réelle préocupation des francais pour leur poids, ils ne se voient pas comme ils sont et envisageant toujours les régimes comme solutions pour perdre du poids...

La plupart des régimes se soldent par des échecs, engendrant de nombreuses frustrations. La dernière enquête menée par Ipsos pour Metabolic PROFIL® révèle que 33% des Français ont une perception faussée de leur corpulence. L’enquête menée sur un échantillon représentatif de 1 003 personnes (dont 45 % identifiées comme étant en surpoids ou obèses selon leur IMC), permet de mieux comprendre la relation des Français avec leurs poids et notamment sur la perception de soi.

Face à l’échec de la plupart des régimes restrictifs, Metabolic PROFIL® s’est interrogé, l’enquête IPSOS a permis de mettre plusieurs points en évidence.

1/3 des Français ne se voient pas véritablement comme ils sont

Les femmes et les plus jeunes, pourtant moins concernés par le surpoids ou l’obésité que la moyenne des Français, ont tendance à davantage surestimer leur corpulence. Les hommes et les plus de 55 ans, quant à eux plus touchés par le surpoids ou l’obésité sous-estiment leurs poids. Des personnes qui souffrent des évaluer la réalité. Seule une personne obèse sur quatre se décrit comme telle. Un phénomène de « déni » observé également chez les personnes maigres ou très maigres.

Le poids, une véritable préoccupation pour tous les Français

63% des Français avouent faire attention à leurs poids, toute catégorie socio-professionnelle confondue. Le poids est par ailleurs une question que les Français évoquent régulièrement : la moitié d’entre eux en parlent souvent avec leur famille, 40% avec leurs médecins, 37% avec leurs amis.

Le régime envisagé comme solution pour perdre du poids

Au cours de leur vie, 44% des Français ont déjà suivi un régime alimentaire dans l’objectif de perdre du poids et 64% des personnes obèses ont déjà suivi un ou plusieurs régimes. Une moyenne de 4 à 6 régimes pour les personnes obèses. C’est avant tout l’envie de se sentir mieux, d’être plus en forme et en meilleure santé qui déclenche le processus pour les personnes obèses. Le poids est un sujet de préoccupation qui impacte à la fois leur moral, leur vie quotidienne et, dans une moindre mesure, leurs relations sociales, 42% affirment que leurs poids affectent leurs loisirs, à 34%, leur vie amoureuse, à 24% leur vie de famille et professionnelle.

Mauvaises habitudes et frustration génèrent une inefficacité du régime

« Manger au moins 5 fruits et légumes par jour » répètent les pouvoirs publics depuis plusieurs années. Malgré ces recommandations, une infime part de la population semble avoir fait de ce mantra son quotidien :

  • 56% des Français affirment manger des fruits / légumes tous les jours ou presque.
  • 49% des Français avouent grignoter entre les repas au moins une fois par semaine.
  • La majorité des régimes entrepris par les Français se soldent par un échec.

Malgré la détermination, (une motivation évoquée par 45% d’entre eux), la majorité de ceux qui ont déjà suivi un régime n’ont pas été satisfaits du résultat : ils n’ont pas perdu de poids, ou pas autant qu’ils le voulaient, et ceux qui en ont perdu l’ont très largement repris. Après la détermination, la frustration est le sentiment naturellement le plus associé à leur régime, les raisons identifiées par ceux dont le régime n’a pas été couronné de succès illustrent cette frustration : 1 sur 3 affirme en avoir eu assez de ne pas pouvoir profiter de bonnes choses, des difficultés également à résister aux sollicitations extérieures.

Faire appel à des spécialistes pour y arriver

Ironie du sort, bon nombre de ceux qui ont entrepris un régime se sont à priori donné les moyens de réussir : 49% des Français, et même 73% des personnes obèses, ont consulté un spécialiste (diététicien, nutritionniste, médecin). Malgré cela, les français persistent et tentent de nouveaux régimes dont ils savent pourtant qu’ils n’aboutiront pas à un résultat optimal : 31% d’entre eux et 52% des personnes obèses envisagent en effet de faire un régime dans les mois à venir.

Besoins de résultats rapides avec un programme sur mesure

Conséquence directe de la frustration et du découragement ressentis lors de précédents régimes, les personnes qui envisagent d’en refaire un rapidement, évoquent deux éléments qui pourraient les aider à réussir : un programme qui autorise quelques écarts et qui permettent d’obtenir des résultats rapides. Dans le même état d’esprit, les personnes en surpoids évoquent des attentes relativement similaires mais souhaitent avant tout un programme sur mesure, adapté à leurs caractéristiques médicales et biologiques.

Amenés à se prononcer sur un programme proposant un régime précis, avec un accompagnement sur mesure, des conseils et des recettes spécifiques, 29% des Français se disent intéressés. En revanche, les personnes obèses se montrent plus réticentes face à ce type de programmes. Le fait que de nombreux Français aient déjà suivi des programmes d’accompagnement, sans succès, explique cet enthousiasme retenu. La crainte étant de tester quelque chose de trop similaire à ceux qu’ils ont déjà expérimentés.

Néanmoins, il est important de souligner que 40% des personnes intéressées par un tel programme se disent prêtes à y consacrer plus de 100 euros sur une année. 47% des personnes interrogées qui se trouvent en situation de surpoids, ont d’ailleurs montré leur vif intérêt par le programme Metabolic PROFIL®.

SOURCE : Metabolic PROFIL®

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s