Les recettes de longue vie

lu 2297 fois

Actuellement, l'allongement de la durée de vie repose sur plusieurs leviers biologiques tels que la restriction alimentaire combinée à des hormones et antioxydants et le patrimoine héréditaire.

Concernant ce dernier des expériences menées à l'université de Californie ont permis d'arriver à doubler la vie de mouches drosophiles et de vers, grâce à la compaction de l'ADN, dont l'enzyme est activé par le resvératol (composé du vin).

Toutefois, note le quotidien, "il reste que l'obésité croissante des populations risque de freiner très nettement ces promesses de longévité"

(La Tribune, 29/11)

SOURCE : Synthèse de Presse de l'INSERM

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s