Les produits laitiers pour « dévorer la vie à pleines dents »

lu 3279 fois

C'est bien connu : ils sont nécessaires à la formation des os et des dents. Un peu moins connu : ce sont des aliments anti-carie. Tout à fait nouveau : les produits laitiers permettent aussi de prévenir les maladies du parodonte - le tissu de soutien de la dent, qui surviennent dans la deuxième partie de la vie.

Les produits laitiers pour « dévorer la vie à pleines dents » - Crédits photo : www.inpes.sante.fr C’est l’académie américaine de périodontologie qui l’annonce dans sa revue (Journal of periodontology) du mois de janvier 2008 : une étude menée chez près de 1.000 personnes âgées de 40 à 79 ans montre que les consommateurs réguliers de produits laitiers ont moins de maladies parodontales que les autres. Or, ces maladies des gencives sont la principale cause de la perte des dents chez les adultes.

A un âge plus jeune, où ce sont surtout les caries qui menacent, les produits laitiers jouent aussi un rôle protecteur. Riches en calcium et en phosphore, ils participent à la minéralisation des dents. Ils facilitent la fixation du fluor. Grâce à leurs protéines et à leurs lipides, ils préservent aussi les dents des attaques acides, en diminuant l’acidité buccale. Et ils renforcent le nettoyage et la protection assurée par la salive. Particulièrement à l’honneur, le fromage est reconnu utile à la prévention des caries par l’Organisation mondiale de la santé.

Lorsqu’on avance en âge, les maladies du parodonte prennent le relais des caries. Véritable indicateur de santé, qui renseigne sur l’état général, elles sont associées au risque de maladie cardiovasculaire et d’accidents vasculaire cérébral, notent les dentistes américains. Elles peuvent même participer aux complications du diabète ou des maladies respiratoires. Des millions d’adultes souffrent de ces atteintes des gencives.

Les travaux récents montrent aujourd’hui que le lait et les produits laitiers contribuent à la santé bucco-dentaire, de la naissance (et même avant) jusqu’aux 3ème et 4ème âges. Avec trois produits laitiers par jour (un à chaque repas), il est donc possible de se faire les dents, de dévorer la vie à pleines dents... et de les garder le plus longtemps possible !

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s