Les pistaches réduiraient le risque de cancer du poumon

lu 7192 fois

Une alimentation qui incorporerait une dose quotidienne de pistaches permettrait de réduire le risque de cancer du poumon, et d'autres cancers. C'est ce que démontre une récente étude du Dr. Ladia Hernandez présentée au Congrès de l'American Association for Cancer Research (AACR) [1] sur la prévention des cancers et qui s'est tenu à Houston du 6 au 9 décembre dernier.

Source de vitamine E, les pistaches réduiraient le risque de cancer du poumon

« Les pistaches réduiraient le risque de cancer du poumon » - Crédit Photo : Dmitry Rukhlenko Les pistaches contiennent en grande concentration de la gamma-tocophérol, une des multiples formes de la vitamine E. Cette molécule aux vertus antioxydantes permet de lutter contre certains types de cancer tels que le cancer du poumon ou de la prostate. Une consommation régulière de pistaches augmenterait donc le taux de gamma- tocophérol dans l'organisme, réduisant ainsi le risque de cancer

Selon le Dr. Hernandez [2], « les pistaches sont une de ces noix "bonne pour vous" et "une généreuse poignée" par jour pourrait être incorporée dans des stratégies alimentaires afin de réduire le risque de cancer du poumon sans changement significatif de l'indice de masse corporelle (IMC) [3] ».

Les résultats de l'étude menée à la Texas Woman's University – Houston Center Study :

  • Les pistaches sont source de gamma-tocophérol.
  • Consommer des pistaches augmenterait le taux de sérum de gamma-tocophérol de 26%.
  • Les pistaches contiennent plus de gamma-tocophérol que la plupart des autres noix.
  • Une alimentation riche en pistaches permettrait de réduire le risque de certains cancers.

L'étude a été menée sur six semaines par le Dr. Hernandez et son équipe de chercheurs auprès de 36 volontaires en bonne santé. Les volontaires ont été placés en deux groupes à l'aveugle : un groupe témoin et un groupe qui bénéficiait d'un apport en pistaches de 68 grammes par jour (soit environ 117 pistaches). L'étude a démontré que les participants du groupe qui consommaient des pistaches avaient un taux de gamma-tocophérol significativement plus élevé que ceux du second groupe dont l'alimentation n'avait pas été modifiée.

Les pistaches, une noix peu calorique, excellente pour la santé

Les pistaches sont une excellente source d'antioxydants tels que le resvératrol, la lutéine, la quercétine ou la naringénine. Non seulement les antioxydants permettent de freiner les effets néfastes du stress mais ils sont surtout un très bon moyen de neutraliser les radicaux libres si dangereux pour notre organisme.

Les pistaches sont un fruit sec savoureux, bon pour le coeur. Les pistaches sont aussi une source de lipides réduisant le risque de maladies cardiovasculaires. Une portion de pistaches [4] permettrait de diminuer le mauvais cholestérol (LDL) et de booster le bon cholestérol (HDL) [5].

Références :

  1. L'AACR est l'organisation professionnelle la plus ancienne et la plus importante dédiée à la recherche dans la lutte contre le cancer : www.aacr.org
  2. Le Dr. Ladia Hernandez, M.S., R.D., L.D., est chercheuse en diététique au département d'épidémiologie à la University of Texas au M.D. Anderson Cancer Center, and candidate doctorale à la Texas Woman's University - Houston Center
  3. Communiqué de presse de l'AACR: « Pistachios May Reduce Lung Cancer Risk »
  4. Une portion de pistaches = 30 g = 49 pistaches
  5. Etude de la Penn State University parue dans l'American Journal of Clinical Nutrition, 2008

SOURCE : Wonderful™ Pistachios

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s