Les Oméga 3 attaquent...

lu 3999 fois

Qui n’a pas entendu parler des fameux acides gras Oméga 3 ? Ces molécules, que l’on trouve notamment dans le poisson ou la margarine, sont réputées pour leurs vertus protectrices sur les vaisseaux sanguins. En effet, les Oméga 3 augmentent notamment le taux de bon cholestérol dans l’organisme et évitent la formation de caillots dans le sang. Il est donc important d’en consommer pour éviter les risques cardiovasculaires.

Une étude montre que même après un infarctus, les acides gras Oméga 3 gardent tout leur intérêt. Un essai sur 11 323 patients a été mené sur trois ans et demi pour diminuer les risques de mortalité après un accident coronarien. Cette étude a utilisé une forme médicamenteuse des Oméga 3, pour éliminer la variabilité de la prise alimentaire. Et les résultats sont spectaculaires : l’apport en Oméga 3 de 1 g par jour permettait de réduire de 30 % la mortalité liée aux maladies cardiovasculaires et de 20 % la mortalité toutes causes confondues. Mieux, l’effet protecteur apparaissait très rapidement : dès le troisième mois !

Ces données sont donc extrêmement intéressantes. En effet, il y a chaque année en France plus de 100 000 infarctus du myocarde. Parmi ces accidents, 20 % des victimes décèdent pendant cet accident et 10 % dans les mois qui suivent. Prévenir cette mortalité est donc essentielle. A noter : ces Oméga 3 sous forme médicamenteuse viennent d’être autorisés au niveau européen et devraient arriver sous peu en France. En attendant pour protéger votre cœur, pensez poisson et margarine !

SOURCE : Doctissimo

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s