Les mésaventures des suppléments de vitamines

lu 3474 fois

Mauvais temps pour les suppléments de vitamines ! Deux études d'envergure concluent à leur quasi inutilité pour prévenir le cancer et les maladies cardiovasculaires ou diminuer la mortalité...

« Les mésaventures des suppléments de vitamines » - Crédit photo : www.usherbrooke.ca La première étude a été menée chez plus de 160.000 femmes recrutées pour la Women’s Health Initiative (WHI), une enquête qui a déjà mis en cause depuis plusieurs années le traitement hormonal de la ménopause. Il se trouve que 41 % des participantes à l’étude utilisaient des suppléments multivitaminiques après la ménopause. Comme des millions d’autres femmes dans le monde, avec l’espoir de diminuer leur risque de maladies chroniques...

Espoir déçu, puisque après 8 ans de suivi, l’étude montre que la prise de vitamines n’a pratiquement pas d’influence sur l’apparition des cancers et des maladies cardiovasculaires, ni sur la mortalité elle-même.

La deuxième étude s’est intéressée plus spécialement à nos artères. Partant du principe que le stress oxydatif joue un rôle dans la genèse de l’athérosclérose, elle a voulu en savoir plus sur les bénéfices possibles des anti-oxydants comme les vitamines C, E et le bêta-carotène. Sans succès là encore. A travers l’analyse de 22 essais rigoureux portant sur près de 135.000 sujets, il n’est pas possible de mettre en évidence un rôle favorable de la supplémentation en vitamines vis-à-vis du risque d’athérosclérose.

Aucune preuve à l’heure actuelle ne justifie donc l’utilisation des comprimés, gélules et autres fioles miraculeuses. Les études scientifiques rejoignent aujourd’hui le bon sens et les recommandations des nutritionnistes : pour les vitamines, une alimentation équilibrée suffit la plupart du temps !

(Archives of Internal Medicine, volume 169, n° 3, p. 294-304. - Clinical Nutrition, volume 28, n° 1, p. 3-9.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s