Les légumes, peuvent-ils aider à combattre le cancer de la prostate ?

lu 4455 fois

Il semblerait que la consommation de légumes permet de diminuer le risque de cancer de la prostate. Cependant, il n'y a pas beaucoup de preuves montrant cette tendance. En plus, cet effet varie en fonction du type et des constituants des légumes.

« Les légumes, peuvent-ils aider à combattre le cancer de la prostate ? » - Crédit photo : fr.wikipedia.com Diverses études épidémiologiques avaient montré des variations très marquées au niveau de l’incidence du cancer de la prostate et de la mortalité à travers différentes régions. Ceci a conduit la recherche à s’intéresser de près au rôle que peut jouer la nutrition dans le risque de ce type de cancer.

Il a été largement démontré que différents régimes riches en légumes pourraient réduire le risque de cette affection. En effet, plusieurs preuves accumulées soutiennent l’idée selon laquelle la consommation du lycopène, présent dans la tomate ou dans les produits dérivés de cet aliment, constituerait un facteur de protection contre cette maladie.

En revanche, beaucoup d’inconsistance entoure les données émanant d’études de cohorte et d’études contrôlées concernant le rôle protecteur des béta-carotènes. Les preuves montrant les effets de la consommation de légumes à gousse ou de soja sur le risque du cancer de la prostate sont limitées, certes, mais suggestives quant à la diminution de ce risque si leur consommation augmente.

Le rôle de la vitamine C, de la vitamine E, des légumes ...) de la famille des alliacées (ail, oignons, ...) ou de légumes crucifères.), (choux, brocolis, navets etc.) au niveau du risque de cette maladie reste à déterminer à cause de la faible abondance des preuves. Malgré que l’impact sur le risque de cancer de la prostate diffère d’un légume à l’autre et varie en fonction des constituants de chaque légume, les bénéfices totaux des régimes végétariens sur la prévention du cancer doivent être promus.

(Chan R, Lok K, Woo J. Prostate cancer and vegetable consumption. Mol Nutr Food Res. 2008 Dec 8.)

SOURCE : Diffu-Sciences

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s