Les labels de qualité

lu 9540 fois

Des signes officiels de qualité et d'origine des denrées alimentaires ont été créés pour aider les consommateurs à choisir parmi les aliments des produits garantis pour un certain nombre de leurs caractéristiques : aire géographique de production, mode de fabrication, propriétés sensorielles...

Ces dénominations ressortent de la réglementation française ou de la réglementation européenne. Ces labels ne garantissent pas spécifiquement la qualité sanitaire des produits.

L'appellation d'origine contrôlée (AOC) a été officialisée dans le domaine des vins et des eaux de vie en 1935. Les produits laitiers en bénéficient depuis les années 60 et toutes les denrées alimentaires depuis 1990. Elle identifie un produit par son origine et tire sa légitimité d'un lien étroit entre une production et un terroir mais aussi de la mise en œuvre de modes de production reconnus par des "hommes de l'art". L'Institut national des appellations d'origine (INAO) gère ces appellations. Son équivalent européen est l'appellation origine protégée (AOP).

Le Label Rouge est un label agricole national décerné par le Ministère de l'Agriculture. Il garantit la qualité supérieure d'un produit, notamment sur le plan du goût. Des organismes indépendants sont chargés de contrôler le bon respect des cahiers des charges de production.

Au même niveau de qualité, le label régional ajoute des caractères typiques d'une région. Depuis 1994, l'indication géographique protégée (IGP) s'est substituée aux labels régionaux ; elle désigne un produit dont le lien avec le terroir est établi.

L'atout certifié qualité atteste que le produit possède des qualités particulières ou suit des règles de fabrication spécifiques strictement contrôlées (par exemple, pour un jambon, l'absence de polyphosphate).

Le logo AB (agriculture biologique) garantit qu'un aliment est issu d'un mode de production attentif à l'environnement et prend en compte le fait que le bien-être des animaux est une préoccupation majeure de l'éleveur.

L'attestation de spécificité se traduit par l'attribution d'un logo "spécialité traditionnelle garantie" (STG). Elle vise à mettre en valeur la composition ou un mode de production traditionnel d'un produit (veau sous la mère, cidre bouché).

SOURCE : Institut Danone

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s