Les habitudes alimentaires des Belges s'améliore

lu 7175 fois

Les résultats de l’enquête de santé 2008 portant sur les habitudes nutritionnelles des Belges viennent de voir le jour. Bien que nos habitudes alimentaires soient loin d’être optimales, il semble qu’il y ait de l’amélioration par rapport à 2004.

« Les habitudes alimentaires des Belges s'améliore » - Crédit photo : www.passeportsante.net Les résultats d’une enquête de santé menée en 2008 en Belgique viennent d’être analysés. En ce qui concerne les habitudes nutritionnelles, il semble qu’il y ait du changement par rapport à 2004. Nos habitudes alimentaires sont néanmoins encore loin d’être optimales.

Encore du pain sur la planche

Selon les résultats de l’enquête, il semble qu’il y ait eu, depuis 2004, une augmentation importante du pourcentage de gens qui consomment quotidiennement des fruits (de 50% à 64%), des légumes (de 74% à 85%) et du pain gris (de 48% à 54%).

Cependant près des deux tiers de la population ne mangent actuellement que 200 g de légumes par jour. Chez les Bruxellois, c’est à peine le cas d’une personne sur deux. A peine un tiers de la population mange deux portions de fruits par jour. C’est davantage le cas pour les femmes (38%) que pour les hommes (32%).

Le Belge mange également trop peu de pain gris. Ici aussi les femmes présentent de meilleurs résultats (57%) que les hommes (52%). En Région wallonne cette situation est encore moins bonne: à peine un wallon sur trois mange quotidiennement du pain gris.

La consommation hebdomadaire de poisson n’a pas augmenté depuis 2004 et stagne à 64% de la population. Ici aussi on constate qu’un peu plus de femmes que d’hommes ont adoptés cette pratique.

De moins bons résultats pour la jeunesse

Un peu moins de la moitié des jeunes de 15 à 24 ans mangent des fruits tous les jours. De plus, à peine 25% d'entre eux mangent au moins deux portions de fruits par jour. Trois quart des jeunes (en Région wallonne c’est à peine 50%) mangent des légumes tous les jours, mais à peine 58% en mangent au moins 200 g par jour.

Ce sont également les jeunes de 15-24 ans qui mangent le moins souvent du pain gris (43%) tous les jours et du poisson chaque semaine (54%). Un problème additionnel est que la moitié d’entre eux boivent tous les jours des boissons rafraîchissantes sucrées; chez les hommes de cet âge, il s’agit même de deux tiers d’entre eux.

Gradient socio-économique

La prévalence de la consommation quotidienne de fruits (70%), de légumes (87%) et de pain gris (59%), ainsi que la proportion de personnes qui mangent un minimum de 2 portions de fruits (39%) et de 200 g de légumes (63%) par jour, sont les plus élevées dans le groupe des plus éduqués de la population. La consommation hebdomadaire de poisson est aussi plus fréquente au sein de ce groupe (67%).

Enfin, les personnes les plus éduquées sont aussi proportionnellement nettement moins nombreuses (23%) à consommer quotidiennement des boissons rafraîchissantes sucrées en comparaison à la frange de la population la moins éduquée (environ 34%).

(Par Alexandre Dereinne, diététicien, d'après Institut scientifique de santé publique. Enquête de santé belge par interview. Rapport II : Style de vie et prévention (Résultats principaux). 2008.)

SOURCE : Health and Food

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s