Les fruits et légumes : une corvée, sauf pour les seniors ?

lu 3622 fois

Les fruits et légumes représentent 9 % des dépenses alimentaires des ménages. En dépit des campagnes de promotion, plusieurs enquêtes suggèrent que les Français témoignent d'un enthousiasme modéré pour leur consommation : 41 % en achètent « parce que c'est important d'en manger », et seulement 30 % « parce qu'ils aiment ça ».

« Les fruits et légumes : une corvée, sauf pour les seniors ? » - Crédit photo : www.crdp-strasbourg.fr Les consommateurs multiplient les explications : 17 % trouvent les fruits et légumes difficiles à conserver, 13 % n ‘y pensent pas, 11 % n’ont pas le temps d’en acheter, 26 % trouvent les fruits trop chers, 22 % les légumes trop chers... Paradoxalement d’ailleurs, ce sont les hyper et supermarchés, plus chers que les marchés traditionnels, qui assurent 57 % des ventes de légumes et 60 % des ventes de fruits !

Le problème principal serait d’étendre la clientèle, en grande majorité composée de seniors. Les plus de 50 ans ont augmenté leurs achats de légumes de toutes sortes. Les 70-80 ans dépenseraient en moyenne 350 € par an pour des fruits frais et les 20-30 ans seulement 70 €. On note tout de même une tendance à l’augmentation de la consommation chez les jeunes enfants, les adolescents et surtout les adultes. Les pouvoirs publics voudraient accélérer le mouvement, évoquant la distribution de fruits et légumes dans les écoles ou la mise en place de distributeurs automatiques dans les lycées...

(Le Marketing Book 2008, TNS Sofres.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s