Les fruits et légumes trop chers ? Et si on se trompait de combat ?

lu 3810 fois

Qui ne s'est pas un jour plaint du prix du kilo de pommes à 2,40 euro dans un rayon de supermarché, et qui, quelques minutes après, ne s'est pas posé de question en glissant dans son caddy, à la caisse, un paquet de chewing-gum de 87 grammes à 4,12 euro ?

« Les fruits et légumes trop chers ? Et si on se trompait de combat ? » - Crédit photo : www.fraichattitude.com N’avons-nous pas une perception faussée des prix ? Ne serait-ce pas à nous d’arbitrer nos choix de consommation ? Que peut-on s’offrir pour le prix d’un kilo de fruits ou légumes frais de saison ? Prenez 2 € en poche et faites le test. Juste une fois pour voir...

A l‘occasion d’une campagne nationale de communication lancée à la veille de l’inauguration du Salon International de l’Agriculture 2009, la filière fruits et légumes invite les consommateurs, les journalistes, les élus… à se faire une idée par eux-mêmes.

Le résultat est édifiant : avec 2 € , soit le prix d’un jeu de grattage, on peut acheter tous les ingrédients nécessaires pour confectionner un litre de soupe maison pour 4 personnes ! Vu sous cet angle, les fruits et légumes sont-ils aussi chers qu’on le dit ? Et que penser du café expresso en terrasse que l’on paie presque systématiquement plus de 2,10 € ? Ou du magazine people que l’on achète chaque semaine 2,30 € ?

La comparaison objective des prix (issus des données TNS Worldpanel) des produits et services les plus usuels, avec leur équivalent en fruits et légumes frais de saison bouscule les idées reçues.

Cette comparaison permet de donner aux fruits et légumes frais leur juste prix. Bien manger et manger frais n’est pas un luxe ! C’est une question d’arbitrage dans la répartition du budget des ménages. Pour peu que l’on s’approvisionne en légumes et fruits de saison, manger équilibré est accessible à tous.

Preuve à l’appui, des recettes chics à base de fruits et légumes frais à moins de 2 € par personne à découvrir sur www.jemangechicfraispascher.fr

En effet, à l’heure où chacun reconnaît que la consommation quotidienne de fruits et légumes frais est un enjeu de santé publique, il est également essentiel de lutter contre la perte du « savoir cuisiner » dans les foyers qui conduit à une alimentation souvent déséquilibrée, trop grasse, trop sucrée et plus coûteuse que lorsqu’elle provient d’ingrédients frais.

Alors, pas chers les fruits et légumes ! Ne nous trompons pas de combat !

SOURCE : Fraîch’Attitude

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s