Les Français et la gestion de leur poids

lu 3767 fois

Le Syndicat de la Diététique Minceur a réalisé une enquête sur « les Français et la gestion de leur poids » (*) . Confiée à l'institut d'étude LH2, cette enquête a abordé plusieurs thèmes clés : positionnement face à la gestion du poids, attitudes et connaissance à l'égard de la cuisine diététique et équilibrée, temps consacré au déjeuner en semaine.

Plus d’1 Français sur 2 fait attention à son poids

« Les Français et la gestion de leur poids » - Crédit photo : © red2000 - Fotolia.com Sur l’ensemble des personnes auprès desquelles l’enquête a été menée, 40% cherchent à contrôler leur poids, tandis que 15,3% souhaitent en perdre. Cette préoccupation touche une majorité de femmes (à 55,7%).

Des difficultés de gestion de poids

52% des Français considèrent qu’il est difficile de gérer son poids. Suivre un régime est majoritairement perçu comme difficile par :

  • Les femmes
  • Les personnes en surpoids ou obèses
  • Les familles nombreuses

83% des Français souhaitant perdre du poids trouvent difficile de suivre un régime. Parallèlement, 40% des personnes souhaitant contrôler leur poids déclarent rencontrer des difficultés.

Selon les Français, les moments les plus difficiles pour suivre réellement un régime contrôlé sont l’après-midi (23%) - en raison des grignotages dus probablement à un déjeuner simplifié (cf notre précédente enquête) - et le dîner (25%) - qui est le repas le plus convivial.

La santé comme motivation principale

Un peu plus de 94% des Français déclarent que la volonté de perdre ou de contrôler leur poids est motivée par un souci de condition physique. Autres motivations : le moral et l’esthétique (respectivement 75,7% et 58,1 %). À noter que la motivation est systématiquement plus forte chez les personnes qui souhaitent perdre du poids que chez celles désirant le contrôler.

Une pause déjeuner courte en semaine

La vie moderne impose un rythme effréné qui n’est pas sans conséquences sur les comportements alimentaires des Français. 82% des Français déjeunent en moins de 30 minutes et près de 2 millions de Français ne déjeunent pas... Les actifs et les membres de familles nombreuses sont les plus touchés par le manque de temps et beaucoup trouvent difficile de suivre un régime alimentaire équilibré, souvent associé à une longue préparation. Un individu sur quatre souhaiterait pouvoir cuisiner diététique plus souvent, mais n’y parvient pas faute de temps.

Cuisiner diététique est loin d’étre évident pour beaucoup de Français

La cuisine diététique ne fait pas l’unanimité parmi les Français préoccupés par leur poids. Pour 30% d’entre eux, la pratique d’une cuisine diététique et équilibrée est loin d’être évidente :

  • 14% parce que c’est trop compliqué
  • 10% estiment que cela revient trop cher
  • 6% ne font jamais la cuisine
32% des Français préoccupés par leur poids déclarent cuisiner diététique parce que c’est simple et facile. 10% le font par obligation, souvent parce qu’ils souhaitent perdre du poids.

À noter que ce sont les personnes qui veulent contrôler leur poids sur le long terme qui se montrent les plus ouvertes à la cuisine diététique. Pour celles voulant perdre du poids, il s’agit plus souvent d’une contrainte que d’un plaisir.

Des notions d’équilibre alimentaire limitées

Le rejet relatif de la cuisine diététique doit être mis en rapport avec la mauvaise connaissance par les Français de l’équilibre alimentaire. En effet, seul 1 individu sur 2 est capable d’identifier une alimentation diététique et équilibrée. Beaucoup ne font pas la distinction entre un menu équilibré et un menu léger restrictif (Brochettes au barbecue + légumes + yaourt vs Salade de légumes + salade de fruits).

La présence d’enfants au sein du foyer favorise une connaissance plus grande de l’équilibre alimentaire, les familles étant plus fortement sensibilisées à ces questions.

(*) "Enquête Syndicat de la Diététique MinceurILH2 - Les Français et la gestion de leur poids". Étude omnibus téléphonique réalisée par LH2 les 18 et 19 juillet 2008 auprès d’un échantillon national représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

SOURCE : Syndicat de la Diététique Minceur

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s