Les Français et l'alimentation : le prix a de plus en plus d'importance

lu 4070 fois

Réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 personnes de plus de 18 ans, le Baromètre sur l'Alimentation 2008 montre que la part de l'alimentation continue à décroître dans le budget des ménages. Les dépenses alimentaires auraient diminué en volume.

« Les Français et l’alimentation : le prix a de plus en plus d’importance » - Crédit photo : www.service-public.fr Par rapport à 2006 et 2007, le consommateur est plus attentif aux prix. La part des consommateurs qui fréquentent les magasins de hard discount a augmenté de 6 points en deux ans : 9 % en 2006, 15 %en 2008. Pour le choix d’un lieu d’approvisionnement, le prix passe bien avant la qualité (elle a baissé de 12 points entre 2006 et 2008).

Les labels de qualité perdent d’ailleurs de leur attrait : les Français sont de moins en moins nombreux à se dire prêts à payer plus cher en fonction des critères de qualité des produits. La dimension santé perd aussi de son importance dans l’alimentation. Mais « apprendre à cuisiner » est tendance (+6 points entre 2007 et 2008). Cet apprentissage et le retour aux valeurs culinaires traditionnelles sont perçus comme une des solutions possibles face à un contexte économique difficile.

(Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (CREDOC). Synthèse du Baromètre sur l’alimentation 2008.)

SOURCE : Centre de Recherche et d’Information Nutritionnelles

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s