Les fibres des fruits et légumes sont-elles favorables à la prévention du cancer ?

lu 7781 fois

Le rôle fibres semble prépondérant dans la prévention des cancers. Si les fruits et légumes frais en sont une source intéressante, leur intérêt en matière de prévention réside surtout dans leur complexité.

La teneur en fibres varie selon le produit considéré : les moins riches (pastèque, melon, concombre) en contiennent environ 1 g / 100 g , tandis que les plus riches se situent autour de 7 à 8 g /100 g (framboise, groseille, fève, petit pois).

En moyenne, les fruits et légumes frais apportent 2,5 g de fibres / 100 g. On conseille de consommer environ 700 g de végétaux frais chaque jour, ce qui fournit donc 17,5 g de fibres, soit 50% de l'apport quotidien conseillé. Céréales, pomme de terre, légumineuses et fruits secs complètent cet apport.

Les fibres contenues dans les fruits et légumes sont des pectines, des hémicelluloses et de la cellulose. Complémentaires dans leur mode d'action, elles accélèrent le temps de transit, favorisent l'équilibre de la flore intestinale et limitent le contact de certaines substances nocives avec la muqueuse par la formation d'un gel.

Par ailleurs, leur action protectrice est renforcée par la présence d'antioxydants variés : vitamine C, E, caroténoïdes, et polyphénols, présents à des concentrations très différentes, selon les végétaux.

Pour optimiser l'effet protecteur des fruits et légumes, il est donc conseillé de :

  • Diversifier sa consommation en associant, le plus souvent possible, des produits de valeur nutritionnelle différente. Par exemple : salade de carottes (caroténoïdes), chou (composés soufrés, fibres), pomme (fibres), oignon (quercétine), salade d'orange (citroflavonoïdes, vitamine C), fruit de la passion (fibres, caroténoïdes), kiwi (vitamines C et E, fibres).
  • Consommer une crudité à chaque repas : fibres très efficaces et garantie de l'apport en vitamine C.
  • Assurer un apport quantitatif minimal de fruits et de légumes (700 g environ), ce qui correspond à 3 fruits, un légume d'accompagnement, une entrée de crudité et un potage, par exemple, afin de couvrir sans problème la moitié des besoins estimés en fibres.

SOURCE : APRIFEL

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s