Les femmes enceintes, un nouveau groupe nutritionnel à risque ?

lu 5873 fois

L'alimentation reçue par le foetus pourrait influencer les risques de maladies chroniques chez les enfants et les adultes. Une alimentation déséquilibrée et des perturbations métaboliques au cours de la grossesse peuvent modifier la santé de la mère en favorisant l'obésité, est un facteur de risque pour des maladies métaboliques comme le diabète gestationnel et l'hypertension.

« Les femmes enceintes, un nouveau groupe nutritionnel à risque ? » - Crédit photo : © Mikael Damkier - Fotolia.com Si les recommandations concernant l’alimentation et la prise de poids durant la grossesse varient, en général, elles prônent une consommation quotidienne de 400 à 500 g. de fruits et légumes frais.

L’alimentation d’une femme enceinte doit à la fois couvrir ses besoins nutritionnels, faciliter la croissance optimale du foetus, préparer le corps à une naissance sans complications et contribuer à un allaitement satisfaisant. L’apport énergétique doit peu augmenter, alors que l’apport en nutriments doit être plus important, il serait souhaitable de diminuer la consommation de matières grasses et de glucides et d’augmenter celle de fruits et légumes, de salades et légumineuses. Tout comme les légumes, les fruits apportent à l’organisme des antioxydants (vitamine C et caroténoïdes), essentiels durant la grossesse. Si l’on ne respecte pas les 4 à 5 portions de fruits et légumes par jour, il sera impossible d’atteindre les quantités recommandées d’acide folique chez la femme enceinte.

Non seulement les recommandations nutritionnelles sont peu suivies dans la population générale, mais la plupart des femmes en âge de procréer ne savent même pas qu’elles existent ! Leur état nutritionnel est alors - suboptimal durant leur grossesse. A cette période, il est donc important d’offrir des conseils nutritionnels et de proposer des aliments bénéfiques sur la santé.

(Par Hanna Lagstriim, Institut de Recherche chez les Enfants et les Jeunes, Université deTurku - Finlande - Equation Nutrition n°82 - Novembre 2008)

SOURCE : APRIFEL

Cela pourrait vous intéresser

Publicité : accès à votre contenu dans 15 s
Publicité : accès à votre contenu dans 15 s